Innovation et transfert de technologie en Languedoc-Roussillon

Débat le 21 novembre 2013 à Montpellier

Performances en recherche, rayonnement international, dynamisme industriel, structures de transfert de technologie, engagement des collectivités territoriales, quel est le bon dosage pour stimuler l’innovation d’une région ? Regards croisés proposés par l’Institut des hautes études pour la science et la technologie à l’occasion de son voyage d’études en région Languedoc-Roussillon.

La région Languedoc-Roussillon se place au quatrième rang des régions françaises pour l’intensité des activités de recherche et de développement, environ 2,8 % du PIB régional. Les activités et projets des acteurs languedociens de la recherche publique, nombreux et dynamiques, rayonnent à une échelle internationale. De nombreuses entreprises ont choisi de s’implanter sur le territoire et le budget qu’elles consacrent aux activités de R&D a plus que doublé depuis 10 ans. De nombreux programmes, structures et initiatives ont été mis en œuvre ces dernières années afin de favoriser et de pérenniser les liens entre acteurs de la recherche et de l’innovation et donc d’améliorer l’organisation du dispositif de valorisation et de transfert de technologie dans la région.

Au cours de la rencontre régionale publique, organisée à Montpellier le jeudi 21 novembre 2013 de 18h30 à 20h30 par l’Institut des hautes études pour la science et la technologie, dans le cadre de son Cycle national de formation 2013-2014, les enjeux de l’innovation et du transfert de technologie en Languedoc-Roussillon seront illustrés par les points de vue et analyses croisés d’acteurs du monde de l’entreprise, d’institutions de financement, de structures fédératrices et des collectivités territoriales.

L’IHEST, établissement public à caractère administratif, a une mission originale et distinctive de formation, de diffusion de la culture scientifique dans la société et d’animation du débat public autour du progrès scientifique et technologique et de son impact dans la société. L’IHEST est un lieu de formation, d’échanges et de réflexion qui tend à refonder une culture prenant pleinement en compte la dimension scientifique et technologique et répondant à la complexité des évolutions en cours et aux défis à venir. Contribuer à l’insertion sociale des sciences et des technologies de demain, tel est l’objectif de l’IHEST.

Chaque année, une quarantaine de responsables de haut niveau, issus de tous les secteurs de la société, sont sélectionnés pour suivre le Cycle national de formation et réfléchir ensemble à l’évolution des sciences, ses politiques de recherche, d’enseignement supérieur et d’innovation ce, à tous les niveaux, local, national, européen comme international. Incubateur d’idées et d’innovations, l’IHEST les met en forme et les diffuse via des formations et travaux collaboratifs entre responsables scientifiques, industriels, élus et relais d’opinion.

L’IHEST propose à ses auditeurs, dans une région française, de contextualiser les sujets abordés au cours des séminaires et de rencontrer les hommes et les femmes engagés dans l’enseignement, la recherche et l’innovation aussi bien que dans la gestion du territoire, de visiter des grands équipements publics, des entreprises et des laboratoires, de prendre la mesure des différents modes d’organisation et d’analyser les dynamiques régionales.

  • Le jeudi 21 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, Amphithéâtre d’anatomie, Faculté de médecine, 2 rue école de médecine, Montpellier

avec
Luc ARDELLIER, président d’OREKA Sud, auditeur de l’IHEST
Jacquie BERTHE, président du pôle de compétitivité EurobioMed
Marie-Françoise CHEVALLIER-LE GUYADER, directrice de l’IHEST
Arnaud GROFF, directeur associé d’INOVATECH 3V, co-fondateur et dirigeant de La Fabrique à innovations, auditeur de l’IHEST
Anne-Yvonne LE DAIN, députée de l’Hérault, vice-présidente du Conseil régional Languedoc-Roussillon, administratrice de l’IHEST
Anne LICHTENBERGER, directrice de Transferts LR
Philippe NERIN, directeur de la SATT AxLR
François PIERROT, vice-président délégué à l’innovation et aux relations avec les entreoprises, univerité Montpellier 2
Philippe RAJOSEFA, directeur de SYNERSUD
Gaëlle VELAY, directrice régionale Languedoc-Roussillon, Caisse des Dépôts et Consignations

Le débat fera l’objet d’un compte rendu sur le site internet de l’IHEST

a3cba318b5bc71d04234990c66595a3bfffffff