La nuit européenne des musées 2015

Pour sa 11ème édition plus jeune que jamais, la Nuit européenne des musées propose cette année l’ouverture gratuite de plus de 1300 musées en France, et près de 3400 en Europe.

Si nos musées et expositions rencontrent aujourd’hui un large succès auprès du public l’accès du plus grand nombre aux collections et aux œuvres reste au cœur des missions du ministère de la Culture et de la Communication.

C’est bien l’un des objectifs de la Nuit européenne des musées qui, en proposant au public une autre approche de l’environnement muséal, en nocturne et au travers de nombreuses animations – spectacles, interventions artistiques, visites éclairées, etc. –, offre un contexte privilégié pour une visite plus libre et plus ludique. Elle favorise ainsi la découverte et l’accès aux institutions culturelles. Les musées deviennent, le temps d’une soirée, un lieu d’expression pour tous les arts : musique, théâtre, littérature, gastronomie, cinéma.

Grâce au dispositif « La classe, l’œuvre ! », en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les plus jeunes peuvent investir le musée, se l’approprier et s’y exprimer. Ils deviennent alors « passeurs de culture ». Et il n’est pas rare, le soir de l’événement, que les élèves ayant travaillé sur une œuvre viennent en rendre compte devant leurs familles et leurs amis. 

Avec près de deux millions de visiteurs chaque année pour la Nuit des musées, le succès  est plus que jamais au rendez-vous.

Je vous souhaite de profiter cette année encore de ces visites de découvertes nocturnes, qui s’offrent à tous le temps d’un samedi soir, et remercie l’ensemble des partenaires de cette manifestation, dont l’engagement fidèle magnifie l’événement.

Fleur Pellerin
ministre de la Culture et de la Communication

Au programme

Visites guidées, jeux, enquêtes, illuminations, ateliers créatifs, démonstrations de savoir-faire ou encore dégustations présenteront l’art et la culture sous un jour nouveau.

Cette année encore, le projet pédagogique « La classe, l’œuvre ! » invitera les établissements scolaires et les musées à se rapprocher autour d’une œuvre. Les élèves l’étudieront en classe et se l’approprieront en réalisant des productions écrites, plastiques, théâtrales ou audiovisuelles.

Les musées auront également la chance de pouvoir valoriser leur programmation en prenant part à une nouvelle animation lancée sur la page Facebook de la Nuit des musées : la Mascotte de la Nuit ! Chacun pourra choisir, parmi les œuvres de ses collections, un « personnage » en particulier : homme, femme, animal, divinité, créature mythologique… Les internautes seront ensuite amenés à voter pour celui qu’ils préfèrent. La Mascotte de la Nuit incarnera l’événement sur les réseaux sociaux et bénéficiera d’une visibilité toute particulière.

Pour vous replonger dans vos plus beaux souvenirs des précédentes éditions, vous pourrez aussi accéder aux archives de l’opération « Une œuvre, une histoire ». Entre 2011 et 2013, les musées avaient révélé au public les anecdotes secrètes qui se cachaient derrière certaines œuvres de leurs collections. Un florilège des plus belles contributions sera mis en valeur cette année sur le site officiel de la manifestation !

Nous vous donnons rendez-vous le 16 mai 2015 pour une 11ème édition de la Nuit européenne des musées, riche de découvertes, de rencontres et de joie partagée.

Renseignements

http://nuitdesmusees.culturecommunication.gouv.fr/

5ed10055f97c280d1426b2b473d4fa3fGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG