Le nouveau musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique de Lyon

Après 50 ans d’existence, le musée de l’Imprimerie de Lyon devient le musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique .

Un changement de nom qui s’accompagne d’une muséographie et d’une scénographie rénovées, d’une nouvelle identité visuelle.

Créé en 1964 par le maître-imprimeur lyonnais Maurice Audin, le musée de l’Imprimerie est devenu en cinquante ans un partenaire important du monde graphique.

Pour rendre compte des changements qui ont bouleversé les industries et le monde graphiques, le musée a peu à peu diversifié ses collections, du feuillet de la Bible imprimé par Gutenberg au quotidien gratuit d’aujourd’hui, en passant par le ticket de bus, l’affiche publicitaire, l’indicateur de chemin de fer ou la pochette d’un disque. Des milliers d’imprimés éphémères témoignent ainsi de leur importance aux côtés des produits plus « nobles » que sont le livre et l’estampe.

Entrés en force dans les collections, les imprimés ou objets graphiques des XIXe et XXe siècles révèlent aujourd’hui à la fois le formidable essor du rôle que joue l’imprimé dans le monde moderne et la créativité foisonnante de ces époques.

La nouvelle sélection des documents et objets exposés, des premières impressions coréennes aux polices numériques d’aujourd’hui, permet de raconter l’histoire de la communication graphique en présentant, de front et pour chaque époque, les techniques, les produits, les usages des imprimés et leurs évolutions esthétiques, insistant sur leur importance dans tous les secteurs et sur l’influence qu’ils ont pu avoir sur la société. Cette nouvelle organisation du musée diffère totalement de la précédente qui déclinait successivement l’histoire de l’imprimerie, de la typographie, du livre, des techniques d’illustrations… en créant des îlots thématiques isolés. À travers sa collection permanente, le musée a ainsi pour objectif de répondre à trois questions :

  • Qu’imprime-t­on ?
 Une simple promenade dans la collection permanente rénovée permet de découvrir la grande variété des imprimés qui, à travers six siècles de production graphique, ont répondu et répondent toujours aux besoins d’une société avide d’information ;
  • Pourquoi imprime-­t­-on ?
 Rarement pour la beauté du geste, mais pour des raisons culturelles, sociales, politiques, spirituelles, économiques, administratives ;
  • Pourquoi tel imprimé a-t-il une forme bien définie et pas une autre ? L’art de l’imprimerie est de réinventer le monde graphique au quotidien, en gardant la spécificité et l’identité des produits imprimés, à tel point que nous les rangeons immédiatement dans les catégories auxquelles ils appartiennent : nous reconnaissons au premier coup d’œil un livre, un dictionnaire, un annuaire téléphonique, une bible, une affiche, un ticket de bus, un journal… Quelles que soient l’innovation technique et la créativité graphique qui ont transformé au fil du temps tous ces produits, force est de constater qu’ils reposent toujours sur trois éléments immuables : le texte, l’image, le blanc. Ces trois éléments permettent d’ordonnancer les messages, quel qu’en soit leur support, papier ou écran. Ils constituent ainsi des points d’ancrage importants dans un monde graphique de plus en plus évolutif. Notre appareil cognitif reconnaît ces trois éléments depuis toujours.
Ils nous permettant de saisir le sens et la signification d’un message imprimé.

L’objectif du
musée est de mettre à profit cette continuité et cet enracinement et d’expliquer aux visiteurs comment et pourquoi ce phénomène fonctionne depuis des siècles à travers les imprimés et leur évolution. Il s’agit donc de donner des repères, des clés pour comprendre le monde graphique qui nous entoure, qui obéit à des lois graphiques très changeantes mais repose sur des principes cognitifs enracinés dans un passé lointain.

Enfin, Le Guide déraisonné des collections du musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique (Éditions EMCC, ISBN : 978-2-85682-021-6) permet à 50 acteurs ou personnalités du monde graphique de décrire leur coup de cœur pour un document ou un objet des collections du musée : ainsi se dessine une typologie surprenante des collections du musée.

Renseignements

Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
13 rue de la Poulaillerie
69002 Lyon
téléphone + 33 4 78 37 65 98

www.imprimerie.lyon.fr

8790b42fe04fc5b9ae37c65bcd4637afPPPPPPPPPPPPPPPP