Représenter le mouvement : médias et médiations

Colloque le 17 novembre 2016, Université de Bourgogne – Appel à communication jusqu’au 15 mai 2016 minui

Ce colloque propose d’étudier les représentations du mouvement dans toute leur diversité. Diversité dans l’ensemble des phénomènes physiques d’échelles temporelles et spatiales variées. Diversité des supports : film, exposition, dispositif interactif, médiation présentielle, création artistique… qu’elles soient visuelles – dynamiques ou statiques – ou multisensorielles. Diversité des acteurs enfin.
Certaines représentations du mouvement peuvent être centrales, voire décisives dans la construction du sens : en tant qu’objet de savoirs scientifiques ou techniques, de créations artistiques ou de dispositifs interactifs et immersifs.
Considérée comme un sens à part entière en physiologie, la perception du mouvement est souvent traitée de manière secondaire dans les travaux de recherche en sciences humaines : il s’agit ici d’en questionner transversalement les
spécificités dans des situations de communication et de médiation liées aux créations, aux patrimoines et aux savoirs.

Les propositions pourront porter sur ces trois axes :

1. Les finalités : À quelle fins les représentations du mouvement sont-elles mobilisées : illustration, explication, interpellation du public, séduction, divertissement, plaisir esthétique ? Lesquelles répondent, bousculent, déplacent,
transforment les attentes ou les interprétations du public ?

2. Les stratégies : Comment ces fins sont-elles mises en oeuvre dans les stratégies des acteurs ? S’articulent-elles avec certaines ressources comme les supports, les dispositifs, les acteurs, etc. dans un objectif de médiation d’un savoir par exemple ?
À quelles contraintes, quelles limites conduisent certains choix stratégiques ?

3. La réception : selon quelles modalités interprétatives le sens est-il construit, déconstruit, re-construit par les différents publics ?

Cet appel à communication s’adresse autant à la fois aux chercheurs – y compris doctorants – et aux professionnels qu’ils soient réalisateurs, médiateurs, scénographes / muséographes, infographistes, artistes, souhaitant présenter des retours d’expériences qui inspirent leur pratiques. Les propositions associant l’analyse théorique à la pratique professionnelle seront particulièrement appréciées.
Les organisateurs du colloque seront sensibles par exemple aux propositions portant : – sur les enjeux et les contraintes de ces représentations dans des objets culturels abordant aussi bien la production que la réception ;
– sur la circulation des représentations du mouvement dans différents espaces de communication ;
– sur la mobilisation des traces de mouvements dans la patrimonialisation (art, science, industrie) et les dispositifs dits participatifs.
Les propositions de communication (1500 signes maximum), accompagnées d’une brève bio-bibliographie de l’auteur, seront à envoyer par mail à ces deux adresses :
boris.urbas@univ-fcomte.fr et rjueber@wanadoo.fr.

Date limite pour le dépôt des propositions : 15 mai 2016 minuit
Réponses pour acceptation ou non des propositions le 4 juillet 2016

Le colloque organisé par le laboratoire CIMEOS (EA 4177) aura lieu le 17 novembre 2016 à l’Université de Bourgogne à la Maison des sciences de l’homme, forum des savoirs, esplanade Erasme, 21000 Dijon France.

Responsable institutionnel : Philippe Ricaud.
Comité d’organisation : Boris Urbas, Josette Ueberschlag, Nanta Novello-Paglianti.
Les propositions seront évaluées par un comité scientifique.
Les actes du colloque seront publiés et une sélection d’articles sera retenue pour un
ouvrage thématique à paraître ultérieurement.

61fa06278880cc77b0b0f5345c6ba37c||||||||||||||