Space Dreams : L’espace, quelle Histoire !

Une exposition Cité de l’Espace – Cap Sciences

L’exposition Space Dreams – L’espace, quelle histoire ! propose aux publics, de vivre, ou revivre, les grands moments de la conquête spatiale dans l’ambiance et la culture de l’époque, des années 1960 aux années 2000.
Et si l’on pouvait « entrer dans les images » de nos livres d’histoire et revivre les grands moments de la conquête spatiale « en vrai » et en relief ? C’est l’objectif de cette exposition qui propose plusieurs décors et mises en situations inédites, sensorielles et concrètes. Théâtre d’objets très « vintage » et défis amusants, anecdotes en direct, journaux et émissions, outils de communication, décorations d’intérieur de l’époque de la conquête spatiale : tout est fait pour saisir le contexte culturel et social du moment. Le public réalise le bond technologique effectué ces dernières décennies et les exploits accomplis.

L’exposition, comme un voyage dans l’histoire et l’espace en 4 bulles temporelles. En voyageant de l’Union Soviétique en 1961, jusqu’au continent américain en 1969 et 2009, et en Europe en 1997, le public va effectuer un voyage dans le temps et l’espace. Des animations mettent les visiteurs au défi et lui font partager 4 rêves de l’humanité réalisés par 4 exploits de la conquête spatiale. Dans cette exposition, l’histoire de l’espace se vit et se parcourt en 4 décors et animations liés à 4 dates emblématiques de l’épopée spatiale.

Objectifs :

  • Partager avec le visiteur quelques-uns des principaux rêves que représente l’espace.
  • Permettre au visiteur de se projeter dans l’histoire de l’exploration spatiale, qui croise son histoire propre.
  • Expliciter le contexte social et historique dans lequel ces rêves se sont concrétisés.
  • Dresser un panorama de l’histoire de l’exploration spatiale.
  • Illustrer l’évolution des technologies de communication qui a accompagné cette histoire.

Les espaces d’exposition :

Chaque « îlot-rêve » est composé :

  • sur les parois intérieures, coté espace : de grands visuels spatiaux avec découpis pour des photos instantanées et Coté Terre : d’un intérieur représentatif du quotidien de l’époque (design, déco, objets).
  • au centre de chaque grand rêve : d’un module central interactif avec des objets de communication de cette époque.
    Décrochez le combiné du téléphone pour écouter des conversations d’époque extraites de bandes son originales, découvrez d’anciens reportages à la télévision et parcourez des vieux journaux retraçant l’actualité spatiale !
  • sur les parois extérieures : d’un parcours consacré aux rêves des hommes exprimés à travers la science-fiction et la littérature. Un moment privilégié pour la famille où chaque parent peut commenter une œuvre, un objet, une histoire de son enfance.
  • J’ai rêvé de quitter la Terre ou « 1961 »
    Il est jeune, russe, pilote de chasse, et a 1 chance sur 2 de revenir sur Terre : c’est pourtant ce qu’il fera, après 108 minutes passées dans l’espace… Le public revit le vol de Youri Gagarine, le premier cosmonaute, en manipulant des objets insolites et en écoutant, en direct, les anecdotes de cette aventure. Et, par exemple, un des défis proposé aux visiteurs sera de trouver comment « satelliser » le cosmonaute Youri Gagarine autour de la Terre. Un drôle de jeu !
  • J’ai rêvé de marcher sur la Lune ou « 1969 »
    Envoyer un Homme sur la Lune. Comment les américains ont-ils réussi cet exploit pour la première fois en 1969, sans les outils informatiques modernes ? Avec beaucoup de volonté, et quelques objets oubliés… mais indispensables. Au public maintenant de les utiliser. Par exemple, le public va rejouer les célèbres gestes des premiers astronautes Armstrong et Aldrin sur la Lune. Un remake original et plein de questions à régler pour reproduire des gestes connus : faire flotter un drapeau sur la Lune sans air…
  • J’ai rêvé d’explorer d’autres mondes « 1997 »
    Cette année-là on a roulé pour la première fois sur Mars avec le petit robot Sojourner de la NASA Une autre grande première à signaler simultanément, cette mission a envoyé de superbes images 3D de la planète rouge, en temps réel… ou presque, par internet. Un choc pour les internautes qui découvraient la planète Mars sur leur écran d’ordinateur. Le public va effectuer des expériences, comme poser une drôle de réplique du robot Sojourner, sur la planète Mars, sans le casser !
  • J’ai rêvé de vivre dans l’espace « 2009 »
    A partir de cette année-là une présence humaine permanente est assurée dans l’espace, dans la Station Spatiale Internationale (ISS). La vie dans l’espace réserve des surprises. Le public va pouvoir expérimenter la désorientation et réaliser des défis originaux.

Les ateliers :

  • Un grand jeu interactif : Chronomania
    Jouez avec les dates clés de l’aventure spatiale ! Replacez les événements spatiaux dans le bon ordre : grâce à la table tactile Chronomania, les visiteurs, en équipe, vont se défier pour replacer les grands événements spatiaux dans le bon ordre, sur une fresque historique digitale. Un jeu convivial et participatif qui stimule la curiosité et suscite les échanges entre les différents joueurs (plusieurs niveaux de difficulté).
  • Atelier Rêves du futur
    Autour d’une grande fusée, les visiteurs proposent leur vision du futur en votant pour leur rêve d’espace : passer des vacances à bord d’une station spatiale, diriger un vol habité vers Pluton, faire son potager sur mars… ! La totalité des votes est représentée sous forme de jauge évolutive et permet de faire décoller virtuellement la fusée !
  • Le Carré 3/8 ans
    Dans un espace privilégié, les plus jeunes et leurs parents pourront se livrer à des jeux de démonstration et de construction ludiques et originaux sur l’histoire spatiale : Trouver les 7 erreurs de la conquête lunaire, découvrir les planètes grâce aux robots, fabriquer des fusées, habiller des astronautes.
  • L’espace, quelle histoire !
    Grâce à un théâtre d’objets multigénérationnels, un médiateur scientifique fait revivre chacun des 4 rêves en proposant au public plusieurs défis qui permettent d’aborder les aspects technologiques, sociologiques, politiques et médiatiques de chaque événement.

Informations techniques

Tout public scolaire et familial à partir de 5 ans
Année de création : 2015
Langue : français /anglais/espagnol
Superficie : 250m2
Hauteur sous plafond : 4.1m
Aide sur place : 2 personnes
Volume de stockage des caisses : Prévoir un lieu sécurisé sous abri de 65m2

Renseignements

Laurent Cossenet
l.cossenet@cite-espace.com
05 62 71 48 76
http://www.cite-espace.com/expositions/space-dreams/

Valentine Baldacchino
v.baldacchino@cap-sciences.net
07 82 14 85 39
http://www.cap-sciences.net/vous-etes/espace-professionnels/ressources-itinerantes/space-dreams.html

e65a27f3f40463c511f388a841791de2JJJJJJJJJJJJJJJJJJ