Données chiffrées

Médiation sur base majoritairement patrimoniale

Patrimoine scientifique muséal et monumental

Premières indications :

Sur 1044 Musées de France enquêtés en 2010 (Source MCC DEPS), totalisant 57.307.000 entrées, 114 établissements, soit 10,9 % étaient répertoriés thématiquement au titre de la nature, des sciences et des techniques et enregistraient 4.270.000 entrées, soit 7,45 % de la fréquentation. 238 autres établissements, soit 22,8%, étaient regroupés sous le générique Société et civilisation (à l’exclusion de l’Histoire) et accueillaient 5.558.000 visiteurs soit 9,7%.

Sur la base de ce seul panel, on peut extrapoler que, un musée sur trois bénéficiant de l’appellation Musée de France peut être rattaché à la culture scientifique et technique, mais que le score de fréquentation de ces 352 sites, soit 9.828.000 visiteurs, ne représente que 17% de la globalité du flux général des publics.

Naturellement, il ne s’agit à travers la liste Musées de France que d’un échantillon très restrictif de l’ensemble des sites muséaux accessibles à la visite sur le territoire national. D’ailleurs, Alain Morley et Guy Levasseur publiaient en 1992 un guide intitulé 7000 musées et collections en France (Paris : Le cherche midi, 524 p.) ce qui donne l’échelle du problème.
Pourtant, entre cet annuaire pléthorique déjà ancien et une approche Musées de France très restrictive, il est possible d’approcher avec un peu plus de précision une réalité de terrain très riche sur le plan scientifique, technique et industriel, sur la base de quelques répertoires thématiques.

C’est ainsi qu’une enquête conduite par le Musée des arts et métiers en 2010 a permis de recenser 574 musées techniques accessibles au public (mais dont seulement 36% bénéficient de l’appellation Musée de France). 363 d’entre eux se retrouvent d’ailleurs au sein du réseau RéMuT. Il en serait de même des multiples musées d’agriculture.

Cependant, il est clair que les différents répertoires thématiques se recoupent pour une part et que bon nombre de sites, en fonction de leurs orientations et de leurs collections, peuvent figurer simultanément sur des recensements au titre du patrimoine scientifique, ou technique, ou industriel, ou rural, ou sociétal.

Seule une statistique construite rigoureusement sur la base de familles professionnelles et thématiques bien circonscrites permettrait de disposer de données très fiables pouvant être récapitulées dans un ensemble homogène, sans superpositions trop nombreuses.

Pour l’heure, dans cet esprit, ce type de travail a été bien engagé par l’OPCST de l’OCIM, à commencer par la famille professionnelle des muséums et de leurs collections d’Histoire naturelle (cf. infra premiers résultats)

Patrimoine à dominante naturaliste

Muséums en région
  • 68 établissements actifs recensés (soit 57 muséums et 11 musées mixtes)
  • Personnel 2010 : 821 ETP (base 44 établissements)
  • Spécimens conservés : 18.000.000 (base 44 établissements)
  • Fréquentation 2010 : 1.583.740 (base 42 établissements)

(Source OCIM – CPMF)

Quelques exemples :

  • Muséum de Besançon : Fréquentation 2010, 233.153
  • Muséum de Toulouse : Fréquentation 2010, 203.592

(Source MCC DEPS)

Muséum national d’Histoire naturelle
  • Personnel 2010 (dont recherche et enseignement) 1.953
  • Spécimens conservés 68.000.000
  • Fréquentation 2010 : Totale 2.057.736 dont Sites de Paris 1.952.654 dont :
  • Grande galerie de l’Évolution : 731.078
  • Galerie d’anatomie comparée et de paléontologie : 283.829
  • Galerie de minéralogie et de géologie : 2.410
  • Sites en région : 105.082

(Source MCC DEPS, Patrimostat et Rapport d’activité)

Les Musées de France conservent en outre environ 300 autres collections d’Histoire naturelle, non accessibles au public (Source DGP – SMS – MVP)

Patrimoine à dominante naturaliste vivant

Jardins botaniques
  • 104 établissements recensés au titre de la BGCI
  • Personnel 2010 : 821 ETP (base 44 établissements)
  • Spécimens conservés : 18.000.000 (base 44 établissements)
  • Fréquentation 2010 : 1.583.740 (base 42 établissements)

(Source OCIM – OPCST)

Quelques exemples :

  • Muséum de Besançon : Fréquentation 2010, 233.153
  • Muséum de Toulouse : Fréquentation 2010, 203.592

(Source MCC DEPS)

Parcs animaliers (zoos, aquariums, vivariums, insectariums, etc.)
  • 70 sites
  • Fréquentation 2010, 15.000.000

(Source Association française des parcs zoologiques) 

Patrimoine à dominante technique et industrielle

Musée des arts et métiers : Fréquentation 2010 : 210.048 (Source MCC DEPS)

Musées techniques et industriels :

  • 574 musées répertoriés accessibles au public
  • Domaines principaux de collections : Matériaux, transports, instrumentation scientifique, communication, énergie, mécanique, construction, histoire des techniques, agriculture, pompiers, vie quotidienne

Quelques exemples de musées techniques et industriels : (Source MCC DEPS)

  • Musée de l’air et de l’espace – Le Bourget : Fréquentation 2010, 253.007
  • Musée national de l’automobile – Mulhouse : Fréquentation 2010, 198.242
  • Centre historique minier – Lewarde : Fréquentation 2010, 148.182
  • Musée national de la marine : Fréquentation 2010, 170.004
  • Cité de l’architecture et du Patrimoine : Fréquentation 2010 322.434
  • Musées d’agriculture, du machinisme agricole, et du patrimoine rural : 1100 musées et collections répertoriées (Source Association française des musées d’agriculture – AFMA) 
  • Musée de l’armée : Fréquentation 2010 1.427.425

Patrimoine à dominante anthropologique

  • Musée du Quai Branly Fréquentation 2010 : 1.326.154 (Source MCC DEPS)
  • Musée de l’Homme (Fermé pour travaux depuis 2009) Fréquentation 2008 : 179.821
  • Cité nationale de l’Histoire de l’immigration Fréquentation 2010 : 108.949
  • Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) (en travaux mais expositions) Fréquentation 2010 : 13.832
  • Écomusées et musées de société : 180 structures répertoriées (Source FEMS)
  • Musée national de l’éducation  Fréquentation 2009 : 13.214 (Source MCC – Muséostat)

Patrimoine à dominante histoire des sciences

  • Maisons historiques et laboratoires de savants (pour mémoire)

Patrimoine à dominante archéologique

  • Musées d’archéologie (pour mémoire)

Institutions patrimoniales et muséales à vocation transversale

  • Musée des Confluences : Fréquentation 2011, 59.000
    (Source rapport d’activité : en travaux mais expositions)
  • Musée du vivant (AgroParisTech)
  • Réseau Musées du vivant et Écologie (pour mémoire)

Patrimoine en cours de constitution

  • Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain – PATSTEC
  • Collections universitaires

 

f823eac940bf8c8cf6cdf56a092a637ammmmmmmmmmmmmmmmm