Musées, centres de sciences et réseaux documentaires
S’organiser et produire

L’ensemble des contributions réunies dans cet ouvrage est issu de la première journée professionnelle organisée, fin 2014 par le réseau MUST, sur une thématique à l’intersection de la muséologie et des réseaux documentaires. Elles proposent un état des lieux des actions et du contexte tout en s’efforçant d’imaginer des pistes de travail pour l’avenir : pourquoi travailler en réseau sur les problématiques liées à la gestion de l’information et de la documentation dans le champ des musées ? En quoi cela fait-il sens ? Quels sont les enjeux pour les professionnels et les équipements impliqués, et donc pour les publics ?

Loin de prétendre envisager ce sujet de manière exhaustive, l’intention première de cette publication est de donner la parole aux professionnels qui œuvrent au quotidien sur le terrain et qui doivent se confronter aux multiples enjeux des questions documentaires au sein des musées, dans des contextes économiques, organisationnels et technologiques en constante évolution. La parole a également été donnée à différents experts en sociologie des réseaux, en sciences de l’information ou encore en muséologie pour mettre en perspective les processus, les modes d’organisations et les enjeux qui sont à l’œuvre.

Il est important de souligner que les auteurs ont été invités à intervenir selon des angles qu’ils ont eux-mêmes définis. La somme de leurs contributions – organisées en trois grands chapitres :
« Histoire des réseaux documentaires dans le champ de la culture scientifique, technique et industrielle » ; « S’organiser en réseau » ; « Produire en réseau » – offre ainsi un regard tout en relief, à la fois éclairant et questionnant.

d2dbd9653f110f136ed5974048e51c1aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa