TEXTEXPO : produire, éditer et afficher des textes d’exposition

La présence des textes dans les expositions est primordiale. Certes les expositions sont faites pour faire découvrir des œuvres, des collections, des idées ou mieux des concepts. Et pour cela on les met en scène avec soin. Mais les œuvres, les objets ou les dispositifs construits pour les expositions temporaires ou permanentes ne parlent pas ; et il faut les accompagner de différents dispositifs d’aide à l’interprétation. Les textes affichés, parce qu’ils prennent appui sur notre plus performant outil de communication et d’échange — notre langue —, constituent depuis toujours la première des aides à l’interprétation. On peut même affirmer que le texte affiché est la meilleure et la plus sûre interface entre le projet d’un concepteur et le désir de culture d’un visiteur.
Le propos de ce manuel est très modeste : rappeler, à l’intention des professionnels du patrimoine, les principes de base de la rédaction et de l’édition des textes affichés. Qu’il s’agisse des panneaux, des étiquettes ou des dispositifs de signalétique, ces règles et ces principes sont toujours les mêmes. Et leur but est sans ambiguïté d’être au service des publics, de tous les publics. En donnant envie de lire des textes intéressants et accessibles à tous, qui facilitent la communication et permettent de s’approprier et de goûter le contenu de l’exposition.

Daniel Jacobi est professeur à l’université d’Avignon. Chercheur (centre Norbert Elias, UMR CNRS), il a conduit et dirigé une série de travaux sur la place et la fonction des textes affichés dans les équipements culturels et patrimoniaux.

ae25a1c6224672a900b515a79ee50d87TTTTTTTTTTTTT