Vulgarisation

Définition synthétique

Démarche qui vise à diffuser des savoirs et des savoir-faire scientifiques et techniques des producteurs de connaissances vers le public, de la communauté scientifique vers la société civile. La complexification de la production de connaissance dans les sociétés industrielles a tendance à restreindre la vulgarisation à la seule divulgation des connaissances scientifiques créées par la recherche.

Ce processus de communication unidirectionnel est composé de deux actions complémentaires. Une première démarche de mise en culture des savoirs nécessite la construction d’un discours par la transposition/traduction des savoirs à vulgariser : la simplification terminologique est combinée à la recontextualisation des problématiques scientifiques en les associant à un cadre cognitif, esthétique et affectif connu du public. La deuxième démarche de diffusion nécessite la matérialisation du discours dans un support, un média. Généralement elle développe des stratégies d’intéressement qui jouent sur l’émotion et qui se basent sur des moyens de communication de masse : conférences, journaux, magazines, musées, observatoires, cinéma, web, émissions de radio, de télévision, livres, musées de science, universités populaires, cours publiques, etc.

Les finalités de la démarche de vulgarisation sont liées aux problématiques contemporaines des rapports entre science et société. Aujourd’hui, la communauté scientifique soutenue par les pouvoirs publics ou le secteur productif et commercial privé y voit le moyen de réconcilier le public avec la science, de faciliter l’acceptabilité sociale des innovations techniques et de stimuler la recherche scientifique, voire de constitution d’un savoir officiel. Pour le grand public, la vulgarisation est une modalité de la démocratisation culturelle et participative : mettre les savoirs à la portée de tous et peser sur les décisions relatives à la vie sociale.

Le caractère univoque de la vulgarisation fait reculer l’usage de ce terme au profit de celui de médiation. Ce glissement sémantique traduit aussi le passage d’une communication à sens unique (de ceux qui savent vers ceux qui ignorent) à des interactions entre les scientifiques ou leurs porte-paroles et le grand public.

Téléchargement

6dd2b79e9702b187b813b2d0fd5eff9caaaaaaaaaaaaaaaaaaa