Romains d’eau douce. Les bateaux de Saint-Georges

Une réédition de l’exposition présentée en 2004 au musée gallo-romain de Lyon-Fourvière qui restitue les résultats des fouilles préventives effectuées par l’Inrap d’octobre 2002 à mai 2004 sur le site du Parc Saint-Georges, place Benoît-Crépu à Lyon (5e).

En partenariat avec l’Inrap

À travers une scénographie bleutée, évoluant autour de la maquette au 2/3 d’un des principaux bateaux romains, le musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal propose une immersion au cœur de l’un des ports antiques de Lugdunum et apporte une contribution inégalée à la connaissance des installations portuaires à l’époque gallo-romaine.

Au delà des documents épigraphiques, nous voici devant des vestiges issus directement du fond de la Saône : amphores et bouchons en liège, fragments de statues en marbre et en bronze, vases, lampe à huile… À travers les vestiges exposés, le visiteur est invité à découvrir l’organisation de la société romaine lyonnaise depuis cette zone portuaire avec son artisanat et son commerce local jusqu’aux échanges commerciaux avec des comptoirs méditerranéens. D’autres objets, comme des dés en os, des épingles ou de petits gobelets, nous parlent de la vie quotidienne de ce quartier. Nautes (marins d’eau douce), artisans, pêcheurs, commerçants prennent, grâce à cette exposition, un tout autre visage.