Écomusée et musées de société : quel développement culturel pour le territoire ?

Organisé par l’écomusée du Creusot-Montceau, la Fédération des écomusées et musées de société, l’IUP Denis Diderot, la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon, le centre de Recherche sur la Culture et les Musées et le centre Georges Chevrier, le séminaire Écomusée et musées de société : quel développement culturel pour le territoire ? aura lieu le 20 mars 2009 au Creusot

L’origine de l’écomuséologie s’inscrit dans le contexte des années 1960. Processus alors expérimental, nécessité de l’affirmation d’une identité d’un territoire jusqu’alors méconnue ou en prise aux turbulences économiques et sociales, cette démarche reposait sur le postulat de la participation active et dynamique de la population et de ses acteurs sociaux rassemblées par l’objectif de la poursuite du développement local. Ces caractéristiques ont alors forgé les spécificités des écomusées avec l’établissement d’une relation interactive entre territoire, population et patrimoine. Quarante ans plus tard, ces paramètres peuvent à juste raison paraître inadaptés et nombre d’écomusées traversent des crises, cherchant à renouveler leur inscription. Dans une période de changement majeur, l’écomusée peut redevenir un outil privilégié de transmission et d’échange, un lieu de partage et un tremplin pour le développement. Le séminaire s’interrogera sur les modalités possibles de l’action écomuséale dans le contexte social actuel, notamment les impérieuses préoccupations de développement durable.

Renseignements :
Centre de Recherche sur la Culture et les Musées
serge.chaumier@u-bourgogne.fr