Toujours plus vite ! Les défis du rail

L’exposition Toujours plus vite ! Les défis du rail, présentée au Musée des arts et métiers du 27 octobre 2009 au 2 mai 2010, propose de découvrir l’histoire de la conquête de la très grande vitesse sur rails en France, depuis la locomotive à vapeur jusqu’à l’Automotrice à Grande Vitesse (AGV).

Depuis la fin du XIXe siècle, le chemin de fer s’est imposé comme la référence du transport terrestre de masse. Il aura cependant fallu des années de recherches et d’avancées technologiques pour que le train devienne le moyen de transport sûr, confortable mais surtout rapide que nous connaissons aujourd’hui. En effet, si de nos jours, un trajet « Paris – Marseille » s’effectue en 3 heures, il fallait près de 20 heures en 1859 !

Toujours plus vite ! Les défis du rail met en exergue les évolutions techniques effectuées depuis l’avènement du train (électrification, informatisation et automatisation du réseau ferré). L’exposition évoque également la création artistique autour de l’univers du rail, ainsi que les changements liés aux habitudes des voyageurs (nouvelle perception du temps et des distances, évolution du rapport au paysage, mobilité croissante).

La scénographie de l’exposition nous plonge dans l’univers réel et fantasmé du train. L’exposition est conçue comme une invitation au voyage immobile : le visiteur se déplace dans une voiture de train imaginaire où sont présentées une cinquantaine d’objets.

Issus des collections historiques du Musée des arts et métiers, des modèles uniques sont exposés, pour la première fois, comme la maquette animée du châssis de la locomotive Stephenson (1838) ou encore la maquette de la voiture circulant entre 1938 et 1981 sur les axes « Paris – Le Havre » et « Paris – Cherbourg », surnommée « Saucisson » en raison de son design surprenant.

De spectaculaires éléments techniques telle la maquette de l’AGV, le train du dernier record à 574,8 km/h, ont été prêtés à titre exceptionnel par les principaux acteurs de l’industrie ferroviaire française (SNCF, Alstom, Réseau Ferré de France) qui écrivent aujourd’hui l’histoire ferroviaire de demain.

En plus d’une sélection originale d’affiches ferroviaires signées d’artistes renommés (DalÍ, Foré) et des films d’archives sur les records de vitesse de 1955, 1981, 1990 et 2007 annoncés par Simone Hérault, la célèbre voix de la SNCF, des extraits d’œuvres littéraires ponctuent le parcours en évoquant, selon les époques, l’émerveillement ou la peur que représentait le « cheval de fer ».

Cette exposition est aussi l’occasion de mettre en lumière la collection permanente du Musée des arts et métiers, seul musée parisien présentant des objets issus des collections ferroviaires (maquettes de la locomotive Crampton ou du turbo TGV 001).

Toujours plus vite ! Les défis du rail est destinée aux petits et grands : un parcours-jeu est ainsi dédié aux enfants âgés de 6 à 9 ans tandis que les adultes profiteront de la visite guidée Petite vitesse deviendra grande pour une découverte plus approfondie de l’univers du rail.

Renseignements :
Musée des arts et métiers
60 rue Réaumur 75003 Paris
M° Arts et métiers
ou Réaumur-Sébastopol
Tél.: +33 (0)1 53 01 82 00

amet, odio ipsum eleifend id, tristique Praesent Sed leo. justo