L’océan sous haute surveillance

Conférence de Michel Marchand, chimiste, Laboratoire Biogéochimie et Ecotoxicologie, Ifremer Nantes

Du contrôle de la qualité bactériologique des coquillages initié par des restaurateurs parisiens au début du 20ème siècle, au contrôle du bon état écologique des mers européennes au 21ème siècle, la surveillance du milieu marin a profondément évolué en un siècle. Cette évolution est à la fois le reflet et une réponse à la dégradation du milieu marin, soumis comme les autres milieux naturels à la pression incessante qu’exercent nos sociétés sur la nature. Les réseaux de surveillance sont des indicateurs de la crise écologique actuelle. L’Ifremer est en charge d’un certain nombre de ces réseaux qui surveillent la qualité microbiologique, chimique et biologique du milieu marin.

En partenariat avec l’Ifremer

2 novembre 2010
20h30

Salle de conférences Hubert Curien
– Réservation conseillée :
Tél : 02 23 40 66 00

Site Internet