Stage : Conservation des spécimens en fluide

Stage : conservation des spécimens en fluide

Parmi les différentes techniques de préparation des collections d’Histoire naturelle, la « conservation en fluide » est une méthode généralisée à de nombreux embranchements du règne vivant. Malheureusement, les organismes ainsi préservés sont sujets à différentes altérations que ce soit sur les plans morphologique (peau, phanères, couleur), chimique (protéines) et moléculaire (ADN) selon la nature des fluides choisis et le mode opératoire suivi. En parallèle, les informations associées au spécimen (étiquette, encre, papier…), et les contenants, également sujets à des dégradations, peuvent participer aux dommages généraux.

Cette formation présentera le système complexe du spécimen conservé en fluide et les différents facteurs provoquant son altération. Elle abordera les questions relatives à la gestion spécifique de ces collections, et exposera les démarches envisagées (transfert, re-fixation, restauration…) à travers différents cas.

Responsable scientifique
Amandine Péquignot, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris

Destinataires
Chargés et responsables de collections, préparateurs

Frais de participation
830 euros incluant l’hébergement et la restauration