Exposer le corps humain : déontologie et questions juridiques

Un an après le symposium international “Des collections anatomiques aux objets de culte : Conservation et exposition des restes humains dans les musées” organisé par le musée du Quai Branly et suite aux débats liés à l’exposition “Our Body” et à son interdiction, ces deux journées ont pour objectif de remettre sereinement au débat la question de la conservation et de l’exposition des restes humains

En repartant des collections anatomiques universitaires, des collections des muséums d’histoire naturelle, des collections historiques connues et reconnues, on tentera de mettre en commun l’état des réflexions actuelles sur l’exposition des restes humains ; de quel régime juridique relèvent-ils ? Comment arbitrer les intérêts contradictoires qui s’expriment à leur propos ? L’approche sera à la fois juridique et déontologique, elle croisera le regard et le point de vue des professionnels en charge de ces collections, des restaurateurs, juristes philosophes et usagers de ce patrimoine.

Coordination :
Marie Cornu, directrice de recherche au CNRS, UMR 6224, juriste & Cédric Crémière, conservateur du patrimoine, directeur du muséum du Havre

Rendez-vous :
Institut national du patrimoine
2, rue Vivienne
75002 PARIS
Tel. : 01.44 41 16 41

Téléchargement

tempus non commodo ut vulputate, diam sem, eget