Clés et serrures neuronales

Conférence de Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste, membre de l’Académie des sciences, professeur au Collège de France, professeur à l’Institut Pasteur, auteur notamment de L’Homme neuronal.

«Les hommes jugent les choses suivant la disposition de leur cerveau». Jean-Pierre Changeux, en exergue de sa conclusion, rappelle ce propos de Spinoza, ajoutant non sans humour : «Tout ouvrage de réflexion sur le cerveau se trouve indéniablement limité à la fois par la «disposition» du cerveau de celui qui l’écrit et par l’état des connaissances au moment où il l’écrit». À cette «disposition» du cerveau ce livre est consacré, en vue, nous dit l’auteur, de transmettre à un public non spécialisé l’état de la science. Mais le projet est plus ambitieux. Jean-Pierre Changeux ne se contente pas de présenter ou de commenter des expériences ou des découvertes. Il cherche à apporter une réponse à la question qui traverse de bout en bout son ouvrage. Existe-t-il un lien entre le cerveau-matière, objet d’exploration de la science, et les états de conscience ? Et, si tel est le cas, quel serait la nature de ce lien ?

– Jeudi 9 décembre 2010 à 18h
Amphithéâtre Gaston Berger
Faculté des Sciences et Techniques
18 rue des Frères Lumière, à Mulhouse (en haut du campus de l’Illberg à l’Université de Haute Alsace)

Praesent mattis dictum nunc dapibus ut efficitur. amet, ut