Exposition : Préhistoire(s), l’enquête

A vous de mener l’enquête : qui sont ces deux êtres préhistoriques qui ont été enterrés l’un contre l’autre ? Pourquoi sont-ils décorés de bijoux ? D’où viennent-ils, de quand datent-ils ? S’agit-il d’un couple ? Ont-ils été assassinés ?

Des sciences traditionnelles aux techniques les plus contemporaines dont se servent les héros de séries télévisées, une multitude d’outils sont au service des chercheurs et à la portée des grands et des petits, invités à faire preuve d’observation et de déduction.

Le parcours proposé ici gravite autour de la sépulture de Téviec. Celle-ci constitue la scène de crime, point de départ pour la découverte de cinq thèmes, cinq pistes d’investigation que devront suivre les apprentis experts afin de résoudre l’énigme de la sépulture de Téviec :

• « investigation anthropologique », où l’on apprend que l’étude des origines de l’Homme s’appuie sur des techniques scientifiques avancées telles que le prélèvement ADN, l’anthropométrie ou la paléopathologie ;
• « investigation chronologique » et les fameux procédés de datation comme le Carbone 14, la stratigraphie, la thermoluminescence, l’archéomagnétisme, la dendrochronologie, etc.
• « investigation environnementale » qui se base sur l’étude de bio-indicateurs qu’ils soient d’origine botanique (pollen, spores, graines, charbons de bois) ou bien zoologique (restes organiques d’animaux) ;
• « investigation technologique », qui fait parler les outils préhistoriques afin d’en retirer de précieux renseignements tels que le niveau de sophistication de l’élaboration, l’exploitation des matières premières nécessaires à leur fabrication et les usages auxquels ils étaient voués ;
• « investigation sociale » : dans le cas présent, analyser les rites funéraires dont ces deux sépultures ont fait l’objet permet de comprendre comment vivait la population de cette époque et comment s’organisait leur société.

Au sein de chacun de ces espaces, des pièces uniques issues des collections du Muséum de Toulouse permettent aux enquêteurs en herbe de confronter théorie et observation au sein d’un patrimoine aussi rare que passionnant.

N’oubliez pas de vous munir de votre livret d’enquête qui vous guidera tout au long de ce parcours.

– Cette exposition a été conçue par le Muséum de Toulouse et reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication.

Du 13 décembre 2011 au 17 juin 2012

Renseignements :
Palais de la découverte
Avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris

Site Internet de l’expostion