Rencontres de l’Animation Scientifique et de l’Éducation Relative à l’Environnement

Organisées par l’IUT de Tours, ces Rencontres auront lieu à Tours les 24 et 25 janvier 2013 autour du thème Sciences participatives : mobiliser, contribuer, apprendre.

Il s’agira de répondre à une série d’interrogations :

– Comment caractériser les sciences participatives ? Quelles sont les principales caractéristiques des dispositifs existants ?
– Quels sont les ressorts / leviers de motivation des contributeurs dans le cadre des démarches de sciences participatives ? Quelles sont les motivations des participants ?
– Comment les acteurs de l’animation scientifique et de l’éducation relative à l’environnement se positionnent-ils par rapport à ces pratiques ? S’agit-il pour eux de démocratiser la recherche, de faire avancer la science, de préparer la « relève » scientifique ? Y-a-t-il là des possibilités de renouveler des propositions actives dans le temps long ? À quelles conditions de méthodes, de moyens ?
– Quels sont les différents niveaux de contribution du public au processus de production scientifique ? Jusqu’où les dispositifs sont-ils participatifs ? Quelles sont les démarches qui permettent l’appropriation des connaissances produites ?
– Les dispositifs de sciences participatives induisent-ils de nouveaux échanges entre le monde éducatif et le monde de la recherche ? … Les rencontres RASTERE puiseront dans les 200 démarches repérées en France pour tenter de caractériser les initiatives et leur portée et comprendre comment il est possible d’initier, d’animer, dynamiser, sécuriser ces programmes.

Plus généralement, les Rencontres de l’Animation Scientifique et de l’Éducation Relative à l’Environnement ont l’ambition de permettre aux acteurs, médiateurs et animateurs de tous niveaux, d’échanger, de prendre connaissance des nouveaux outils éducatifs et de faire le point sur l’évolution du contexte de l’exercice de leurs pratiques. Elles permettent de clarifier les idées, le vocabulaire, d’ouvrir des opportunités de nouvelles hybridations pour les personnes et les organisations. Afin de tenir compte de la diversité des acteurs et des réseaux concernés par ces enjeux, il a été convenu de mettre en place une organisation plurielle. Aux côtés de l’IUT et du CIRASTI (les co-fondateurs), plusieurs organisations associatives participent désormais à l’organisation de ces Rencontres.

Les participants concernés par cette manifestation sont des animateurs, acteurs de pratique de terrain, des responsables de structure, des responsables bénévoles et salariés des associations régionales et nationales, de CCSTI ; plus généralement tous ceux intéressés par les questions d’éducation aux sciences et à l’environnement. Les travaux prennent la forme de conférences dialoguées, d’ateliers et d’un forum consacré aux outils de médiation et d’animation.

> Programme prévisionnel

Jeudi 24 janvier
9 h 30 : Introduction (cadre, diversité des pratiques, ensemble de la problématique, définition, présentation des partis pris)
10 h 00- 11 h 00 : Sciences participatives : de quoi parle-t-on ?
– Conférence de Gilles Bœuf, président du Muséum national d’Histoire naturelle, auteur d’un rapport relatif à l’apport des sciences participatives à la connaissance de la biodiversité
– Présentation de la typologie exposée dans le livret IFRÉE Sciences participatives et biodiversité par Annie Bauer
11 h 00-11 h 15 : Présentation des ateliers et des questionnements
11 h 30- 13 h 00 : Trois témoins présentent leur action
14 h 30-16 h 15 : Ateliers en parallèle (1ère partie)
– Leviers de motivation et d’engagement des contributeurs et leur fidélisation
– Niveaux de contribution du public au processus de production scientifique
– Rôle et fonction d’animateur de réseaux : nouvelles formes
– Dialogues entre la société civile et les scientifiques
– Apport du numérique : outil ou frein au service de la massification et de l’élargissement des publics
16 h 15-18 h 00 : Processus, public, pouvoir
– Olivier Las Vergnas : processus formateurs des sciences participatives
– Marjolaine Giroux : entomologiste à l’insectarium de Montréal
18 h 00 : Forum des outils

Vendredi 25 janvier
9 h 00- 10 h 30 : Ateliers en parallèle (2e partie)
11 h 00-13 h 00 : Ateliers en parallèle (3e partie)
14 h 30-16 h 30 : Dialogue et partenariat recherche/associations d’éducation
– Valérie Peugeot, chercheuse à l’Orange Labs, présidente de l’association VECAM
– Marie-Christine Blandin, sénatrice
16 h 30 : Clôture des Rencontres

> Renseignements :
RASTERE
rastere2013@gmail.com
Site internet