La nouvelle salle de géologie du muséum d’Histoire naturelle de Neuchâtel

Intitulée Histoires de Terre, la nouvelle salle de géologie du muséum d’Histoire naturelle de Neuchâtel a été inaugurée le 6 octobre dernier.

Cette nouvelle salle permet de découvrir une partie des collections du muséum – météorites, fossiles, minéraux, cristaux, os de mammouths, blocs erratiques et roches des Alpes et du Jura – comme autant de pièces d’un puzzle qui explique la Terre en général et la région neuchâteloise en particulier

La géologie est un domaine scientifique très vaste. Les roches, les fossiles, les minéraux, la formation du Jura, des Alpes et des volcans, les tremblements de terre ainsi que le climat en sont quelques sujets de recherche parmi les plus importants. Leur étude forme la base nécessaire à la reconstitution de l’histoire de la Terre et de la vie sur notre planète.

Comment présenter l’essentiel de cette thématique dans 70 m2 alors qu’elle est normalement développée au sein de livres entiers ? Tel est le défi que le muséum de Neuchâtel s’est plu à relever en choisissant de proposer une exposition de référence consacrée aux Sciences de la Terre. Les concepteurs de l’exposition laissent aux visiteurs la surprise de la découverte en manipulant les tiroirs dans lesquels sont rangées des centaines d’objets : cristaux, fossiles, roches, ossements de mammouths, empreintes de dinosaures…

Le parcours est organisé autour de six grands thèmes :

– Jura : ammonites, flore tropicale, plissements et érosion. Cette section met l’accent sur les phénomènes relatifs à la formation de la chaîne du Jura.

– Fossiles et sédiments : sur la plage ou au fond de la mer. Comment devenir fossile ? L’étude des sédiments s’avère être une formidable porte d’entrée sur l’histoire de la Terre, de son climat et de ses habitants. En effet, les processus de fossilisation permettent la reconstitution d’espèces animales et végétales disparues depuis plusieurs centaines de millions d’années. De plus, les sédiments sont les témoins du climat du passé, lui aussi indicateur du développement de la Terre.

– Alpes  : où l’on apprend que le Cervin est africain, que les Alpes s’élèvent toujours et qu’il est possible de trouver des fossiles marins en haute montagne. Dans ce secteur, le visiteur découvre que les Alpes, dont les sommets peuvent culminer à plus de 4 000 mètres, cachent deux anciens océans et trois continents. Ces montagnes ont rapidement fasciné les géologues qui, dès le XVIIIème siècle, s’essaient à reconstituer la formation de tels sommets. La déformation complexe des roches, provocant la formation des plis et ensuite de nappes, est à l’origine des Alpes.

– Minéraux et roches : de l’art d’apprêter les roches. Différentes de par leur structure, leur aspect ou leur dureté, les roches n’ont pas toutes la même origine ; parfois magma refroidi à l’intérieur de la Terre comme le granite, ou sédiment du fond des mers métamorphisé par l’enfouissement, tel le marbre. Si certaines utilisations des minéraux et des roches sont bien connues, en bijouterie notamment, une rapide analyse de notre quotidien met en lumière des usages moins évidents tels que ciment, monnaies ou verre, sans oublier le carbone sous la forme de plastique ou de pétrole. Ces ressources sont-elles inépuisables ?

– Système Terre : pourquoi la terre tremble-t-elle ? Quel événement a causé l’extinction des dinosaures ? Peut-on prévoir le réveil de volcans ? Les tremblements de terre, les volcans et la formation des chaînes de montagnes comme les Alpes et l’Himalaya sont le résultat de la dérive des continents. Les visiteurs ont la possibilité de reconstituer par eux-mêmes la Pangée, le continent gigantesque originel, ou de découvrir le processus d’inversion du champ magnétique.

Climat : réchauffement climatique naturel et anthropique. La Terre a toujours vécu des changements climatiques naturels avec des extrêmes bien supérieurs à ceux enregistrés actuellement. Quelles en sont les causes ? Quatre films évoquent la complexité de ce système. Les conséquences du réchauffement actuel sont à observer en images, tandis que le défi énergétique est exprimé par des chiffres.

Histoire de la Terre. Le long des murs de la salle, deux longues vitrines présentent l’histoire de la Terre, de sa formation, de son climat ainsi que l’apparition et le développement des différentes formes de vie. Ponctuées de roches, de minéraux et de fossiles, elles permettent d’apprécier le développement, mais aussi les soubresauts et les extinctions, qui ont marqué l’histoire de la planète.

 Loin d’une monotone succession d’objets, l’exposition alterne donc les supports de médiation : films d’animation, quizz et jeux sollicitent la participation des visiteurs quels que soient leur âge et leurs connaissances. Enfin, sous 4 microscopes, des échantillons du Jura, des Alpes ou d’ailleurs, permettent d’apprécier la perfection et la variété du monde des minéraux.

Renseignements :
Muséum d’Histoire naturelle
14, rue des Terreaux
CH-2000 Neuchâtel – Suisse
téléphone + 41 32 717 79 60
www.museum-neuchatel.ch