Mise en place à Dijon de l’Observatoire participatif et culturel de la biodiversité urbaine

Le Jardin des Sciences (muséum, planétarium, jardin botanique) de Dijon coordonne à l’échelle de la collectivité un programme transverse visant à fédérer les connaissances sur la biodiversité urbaine dijonnaise et à développer les actions de sensibilisation envers tous les publics à partir notamment des études naturalistes participatives.

Les citadins connaissent mal la flore et la faune de leur ville. Pourtant, cette biodiversité est un indicateur pertinent de la qualité de l’environnement et une composante essentielle du développement durable.  Le Jardin des Sciences (muséum, planétarium, jardin botanique) de Dijon coordonne à l’échelle de la collectivité un programme transverse visant à fédérer les connaissances sur la biodiversité urbaine dijonnaise et à développer les actions de sensibilisation envers tous les publics à partir notamment des études naturalistes participatives.

Avec l’appui en partie des protocoles nationaux « Vigie-Nature » développés par le Muséum national d’Histoire naturelle (observations, comptages, suivis photographiques, constructions d’abris pour la faune urbaine), cet observatoire sollicite tous les habitants intéressés – en groupes constitués ou en individuels –  pour observer au plus près de chez eux la « nature ordinaire ». Cette démarche participative et ludique permet à chacun de mieux connaître la biodiversité de son quartier, d’échanger avec d’autres observateurs, d’apporter sa contribution au monde scientifique. L’Observatoire participatif de la biodiversité sensibilise les habitants tout en les rendant « citoyens acteurs » de l’amélioration de leur cadre de vie urbain. Les informations ainsi récoltées viendront alimenter une base de données nationale à destination des naturalistes et des gestionnaires.

Une des originalités de cette démarche est de restituer à tous les publics les résultats collectés par le réseau des observateurs volontaires, de manière attractive, notamment au travers d’événements culturels d’horizons multiples (spectacles, journées festives, expositions itinérantes en plein air, rencontres avec des naturalistes, des artistes …).

Par ses missions et activités relatives à la connaissance et la sensibilisation de tous les publics à la biodiversité, le Jardin des Sciences initie les projets d’étude, accompagne les observateurs volontaires, en individuels ou en groupes (enfants dans un cadre scolaire et sur le temps après l’école, adultes, familles, séniors, publics empêchés…) dans leurs investigations : initiations naturalistes, aide à la mise en place et au suivi des protocoles, à la saisie des données, création d’outils pédagogiques de sensibilisation à la biodiversité urbaine sur le site du Jardin des Sciences et outils itinérants, rencontres avec des professionnels et universitaires, ateliers associant sciences et arts…

Au niveau local, l’Observatoire participatif et culturel de la biodiversité urbaine associe étroitement le Jardin des Sciences à l’université de Bourgogne. Il s’appuie sur de multiples acteurs locaux dans les domaines scientifiques, culturels, éducatifs et sociaux et mène ses actions en transversalité avec différents services de la collectivité.

Dans le cadre de la mise en place prochaine par le Conseil régional de Bourgogne d’un Observatoire régional de la biodiversité, les protocoles et actions menés dans le cadre de l’observatoire participatif dijonnais ont vocation à développer un réseau avec d’autres villes bourguignonnes, notamment via les muséums d’histoire naturelle d’Auxerre et d’Autun. Par ailleurs, dans le cadre du réseau métropolitain Rhin-Rhône, des rapprochements sont en cours avec la ville de Besançon, via le jardin botanique universitaire, les missions « culture scientifique » et le Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur Bourgogne/Franche Comté.

Renseignements :
Jardin des Sciences
Parc de l’Arquebuse
1 avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville
21000 Dijon
Site Internet

Praesent sem, et, justo Sed nunc ipsum non elit. mattis