Guayule et autres plantes à caoutchouc : de la saga d’hier à l’industrie d’aujourd’hui ?

Premier ouvrage exhaustif publié en français sur le guayule et autres plantes laticifères ouvrant de formidables perspectives de développement, à la fois économique et écologique, dans le secteur agro-industriel.

Cet ouvrage traduit par Dominic Michelin, a été écrit par Mark Finlay, professeur d’histoire économique à l’université Armstrong Atlantic State (Atlanta, Géorgie, Etats-Unis) spécialisé dans l’étude historique de l’environnement et notamment de l’agriculture associée aux technologies de la biologie, retrace de façon extrêmement bien documentée toute l’histoire économique, scientifique et politique de la culture et la production de caoutchouc naturel sur le territoire américain et au-delà, des premières expérimentations du début du siècle aux plans d’acclimatation et de culture à grande échelle de plantes sélectionnées, notamment le guayule et le kok-saghyz (pissenlit russe) produisant naturellement du latex, et ce jusqu’à aujourd’hui, avec l’ouverture et l’adaptation aux nouvelles technologies.

Éditions QUAE / CIRAD

Renseignements

http://www.quae.com/fr/r2136-guayule-et-autres-plantes-a-caoutchouc.html