Le diesel fait de la résistance…

Conférence, cycle Rencontres du Café des techniques, le 19 septembre 2013, au musée des arts et métiers

Fiscalité avantageuse, risques sanitaires… Cent ans après la disparition de Rudolf Diesel, l’inventeur du moteur éponyme, le diesel est au cœur de l’actualité. Héritage d’un soutien politique historique à cette motorisation, le parc automobile français est aujourd’hui fortement « diéselisé » : 60% des véhicules, 70% des voitures achetées en 2012, 80% de la consommation de carburant… Si les moteurs diesel bénéficient d’une consommation réduite et dégagent moins de CO2, ils produisent en revanche plus de polluants, particules fines mais aussi dioxyde d’azote (NO2), particulièrement nocifs pour la santé humaine.

Pour suivre l’évolution des normes, les technologies se sont progressivement adaptées : pot catalytique pour limiter des émissions de monoxyde de carbone, puis filtre à particules. Dès 2014, la norme Euro 6 imposera de réduire de moitié les émissions d’oxydes d’azote (NOx), impliqués dans la formation de NO2 et d’ozone, toxiques pour l’appareil respiratoire. À partir de 2017, de nouveaux tests plus proches d’une utilisation normale des véhicules seront mis en place.

Quel est l’impact sanitaire des émissions issues des véhicules routiers ? Peut-on améliorer les performances écologiques du moteur diesel et quels sont les carburants alternatifs au gazole ? Dans le contexte actuel, les solutions résident-t-elle uniquement dans les améliorations des technologies ? Quelles sont les fiscalités retenues pour le gazole en Europe et dans quelle mesure peut-on engager une transition sans trop pénaliser consommateurs et constructeurs automobiles français ?

Avec la participation de :

Isabella Annesi-Maesano, directeur de recherche Inserm, chef de l’équipe EPAR, EPidémiologie des maladies Allergiques et Respiratoires
Gilles Aymoz, chef du service Évaluation de la Qualité de l’Air à l’Ademe
Nicolas Jeuland, responsable du département Carburants – Emissions – Lubrifiants à l’IFP Énergies nouvelles
Richard Lavergne, co-secrétaire général du Comité pour la fiscalité énergétique.

Rencontre animée par Nathalie Milion, journaliste scientifique, et suivie d’une visite thématique des collections.

> Le jeudi 19 septembre 2013 de 18 h 30 à 20 h 00

Lieu : Salle de conférences
Musée des arts et métiers
60, rue Réaumur
75003 Paris

Renseignements

Inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à musee-conf@cnam.fr

http://www.arts-et-metiers.net