Les lichens de William Nylander au muséum d’Histoire naturelle Henri Lecoq

Le musée enrichit sa série de catalogues des collections avec une nouvelle publication consacrée cette année aux lichens de Nylander.

Après cinq premiers volumes (Les œufs d’oiseaux en 2006, Les orchidées en 2007, Le cabinet d’Histoire naturelle de Lavoisier, première partie : les bocaux de minéralogie en 2009, Iconographie des champignons d’Auvergne de Martial Lamotte en 2010, Les machines arithmétiques de Blaise Pascal en 211), le muséum d’Histoire naturelle Henri-Lecoq de Clermont-Ferrand publie un sixième catalogue : Les lichens de William Nylander (73 p., ISBN : 978-2-9528068-5-5).

Ces catalogues sont le résultat d’un important travail de récolement et d’étude des collections du muséum qui avoisinent les 600 000 spécimens issus du legs d’Henri Lecoq réalisé à la fin du XIXe siècle et d’acquisitions effectuées depuis.

Après avoir présenté la biologie des lichens, un historique de la lichénologie (y compris en Auvergne) et une biographie de William Nylander – l’un des pères de la lichénologie au XIXe siècle – l’ouvrage Les lichens de William Nylander s’attache à décrire la collection des lichens du Mont-Dore donnée par W. Nylander et la collection rassemblée par Henri Lecoq : abondamment illustrés, les catalogues proprement dit de ces collections précisent pour chaque spécimen présenté le nom, le lieu et la date de la récolte. Une bibliographie complète cet ouvrage écrit par Élisabeth Cartoux, responsable au muséum Henri-Lecoq des départements de Botanique et du Patrimoine écrit et graphique.

Renseignements :

Muséum d’Histoire naturelle Henri-Lecoq
15 rue Bardoux
63000 Clermont-Ferrand
téléphone + 33 4 73 91 93 78

musee.lecoq@ville-clermont-ferrand.fr

http://www.clermont-ferrand.fr/-Museum-Henri-Lecoq-41-.html