Les « Manus » après les tabacs : trente ans de reconversions de lieux industriels

Journées d’études du 13 au 15 novembre 2013 à Nantes

Le monopole français des tabacs, mis en place par Napoléon 1er en 1810, lègue à la France un important patrimoine bâti de magasins et de manufactures. Progressivement désaffectés depuis les années 1970, ces édifices sont nombreux aujourd’hui à accueillir de nouveaux usages non-industriels.

Ces journées d’études, organisées à Nantes du 13 au 15 novembre 2013, regarderont de plus près une sélection de ces projets de reconversion du patrimoine industriel des manufactures (Nantes, Marseille, Lyon, Morlaix, Riom. Il sera question des programmes architecturaux (Metz), de la conservation du patrimoine technique, des retombées urbaines (Strasbourg) et de la place accordée aux mémoires des lieux.

Renseignements :

Mairie de Nantes
Sophie Lévêque

sophie.leveque@mairie-nantes.fr