Création de l’Institut méditerranéen des métiers du patrimoine

La mission de cet institut est de former aux méthodes de conservation/restauration, à la gestion et à la mise en valeur des patrimoines.

Le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) et l’Institut national du Patrimoine (INP) viennent de créer à Marseille au sein du MuCEM, l’Institut méditerranéen des métiers du patrimoine (I2MP), dédié à la formation des professionnels et tourné vers les enjeux et les besoins du patrimoine méditerranéen.

La mission de l’Institut méditerranéen des métiers du patrimoine est de former aux méthodes de conservation/restauration, à la gestion et à la mise en valeur des patrimoines. Fondé sur une définition large du patrimoine, matériel et immatériel, l’I2MP s’attache tout particulièrement à associer l’expertise technique et scientifique à une parfaite connaissance des contextes culturels dans lesquels s’inscrivent ces patrimoines.

Créé pour favoriser les échanges d’expériences entre les professionnels du patrimoine, l’I2MP est ouvert à toutes les expériences et tous les projets du bassin méditerranéen et constitue un lieu d’échanges et de coopérations, visant à rassembler l’ensemble des professionnels du patrimoine en Méditerranée autour d’activités de formation pour construire des méthodologies nouvelles en croisant les approches théoriques et pratiques.

L’I2MP propose des séminaires ou ateliers
de formation sur un large éventail de thèmes dans les domaines de : la restauration (architecture, mobilier, peinture, sculpture, mosaïque, terre crue, matériaux lithiques, textile, verre, céramique, pigments, archives photographiques, audiovisuelles, sonores et papier…), la gestion des sites,
des institutions et
des collections (sites archéologiques, patrimoine in situ, paysages, musées, écomusées, conservatoires, patrimoine industriel, récolement, inventaires, réserves, conservation préventive, connaissance des publics, droit du patrimoine…), la mise en valeur (médiation, communication, mise en exposition, signalétique, mécénat, tourisme…) et les méthodologies
de la recherche appliquée au patrimoine matériel
et immatériel.

Ainsi la prochaine formation aura lieu du 9 au 13 décembre prochains sur le thème « Restaurer, conserver, mettre en valeur la mosaïque » et sera organisée en partenariat avec le musée archéologique de l’Arles Antique et le Centre interdisciplinaire pour la Conservation et la Restauration du Patrimoine (CICRP). Pour 2014, les thèmes suivants sont au programme :

  • « Tourismes culturels
et patrimoines (inventaires
et valorisations des territoires) », en partenariat avec l’Inventaire de la Région PACA, la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et l’université d’Aix-Marseille ;
  • « Les enjeux de la conservation préventive », en partenariat avec le CICRP ;
  • « Les supports du patrimoine écrit », en partenariat avec le Centre international de Conservation du Livre à Arles et les Archives départementales des Bouches-du-Rhône ;
  • « Le patrimoine de l’agriculture en Méditerranée », en partenariat avec la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture, le service régional de l’Inventaire ;
  • – « Collecter le patrimoine vivant : le patrimoine de la fête
en Méditerranée », en partenariat avec le Centre français du patrimoine culturel immatériel ;
  • « Les nouvelles technologies
au service de la réhabilitation du bâti et de son décor
peint », en partenariat avec le CICRP, la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et les acteurs régionaux.

Renseignements :

I2MP
Aude Fanlo
1 esplanade du J4
13002 Marseille
téléphone + 33 4 84 35 14 32

aude.fanlo@culture.gouv.fr

dolor. risus. ultricies id dapibus facilisis mattis Phasellus Donec porta. ut leo.