Futur antérieur

Cette exposition pose le problème de l’interprétation et interroge sur les méthodes archéologiques.

Que restera-t-il de notre monde en 4013, et qu’en comprendront d’éventuels archéologues ?
«Futur antérieur» présentée à la Galerie Eurêka du 3 décembre 2013 au 15 mars 2014 est une exposition d’archéologie fiction qui plonge les visiteurs 2 000 ans dans le futur, au 41e siècle. De nombreux témoignages matériels savamment interprétés par les archéologues font resurgir un monde fascinant, mystérieux et depuis longtemps oublié : le nôtre.

Cette exposition conçue par le Musée de Lausanne part de deux postulats. D’une part, il y aura encore des humains dans deux millénaires et parmi eux des archéologues, ce qui est résolument optimiste. D’autre part, les informations écrites et audiovisuelles dont notre monde est aujourd’hui saturé, ne laisseront quasiment aucune trace.

Futur antérieur donne à réfléchir et fait rire. Des objets familiers, savamment transformés en reliques archéologiques sont étudiés et doctement résumés sur des cartels, souvent de manière erronée, bien que pertinente. Les douilles de fusils sont des fioles, l’arrosoir est un vase d’apparat et les nains de jardin figurent des notables ou des prêtres.

A travers l’humour, cette exposition conçue par le musée romain de Lausanne-Vidy et enrichie par la Galerie Eurêka pose plus sérieusement le problème de l’interprétation et interroge sur les méthodes archéologiques.

Renseignements

Galerie Eurêka
150 rue de la République
Carré Curial
73000 Chambéry.
Tél. : 04 79 60 04 25.
galerie.eureka@ccsti-chambery.org

www.chambery.fr/galerie.eureka