Le Centre Beautour La biodiversité au cœur des politiques régionales

Ouvert en juin 2013, le Centre régional pour la biodiversité de Beautour est un lieu de sensibilisation à l’environnement et au développement durable…

C’est aussi un lieu de recherche appliquée et d’innovation en matière de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement ou d’étude d’écosystèmes, mobilisant chercheurs, acteurs associatifs collectivités, entreprises…

Le Centre Beautour repose sur la mise en valeur de la résidence historique du naturaliste vendéen Georges Durand et de ses importantes collections (près de 5 000 oiseaux, 115 000 insectes, de nombreux herbiers…). 
Il développe ses activités autour de trois grands domaines : les expositions et la valorisation de collections de Georges Durand ; la diffusion de la culture scientifique avec le dispositif Colporteur des Sciences du CCSTI Terre des Sciences ; la recherche et l’innovation autour de la problématique agriculture et biodiversité.

L’exposition permanente s’attache à valoriser les collections naturalistes de Georges Durand et à retracer l’évolution des pratiques des naturalistes à travers le temps, en présentant plus de 80 pièces de cette collection. L’ensemble des contenus scientifiques a été construit avec différents partenaires associatifs et académiques (Terre des Sciences, LPO, amis de Georges Durand, universités, Agrocampus, INRA, Chambre d’Agriculture, Roche-sur-Yon Agglomération…). L’exposition s’articule autour de 3 axes qui guident le parcours thématique :

  • un axe naturaliste : les techniques, méthodes, pratiques et motivations de Georges Durand sont explorées et reliées à l’évolution du naturalisme au XXe 
siècle ;
  • un axe paysager : Georges Durand a pratiqué sur diverses échelles de paysages, du domaine de Beautour et des marais d’Olonne à la Roche-sur-Yon puis la Vendée, les Pyrénées, la France et l’Afrique, soit une variation de la parcelle au continent. Les collections sont donc reliées à leur territoire par l’exploration des échelles, des milieux, des habitats, qui permettent à la fois de redonner une dynamique aux éléments naturalisés et de familiariser le visiteur avec la notion de biodiversité, de paysage et de territoire ;
  • un axe biographique : l’exposition permanente aborde l’apport de premier ordre de Georges Durand à la connaissance, à l’essor naturaliste du XXe siècle et à l’histoire du patrimoine régional. 
Une grande table d’exposition occupe ainsi l’espace central, découpée selon une grille dont la mesure se réfère à une boîte de papillons. Les modules sont de différentes hauteurs, créant une topographie imaginaire, évocation de la diversité des sites de prospection naturaliste et propice à accueillir un ensemble de spécimens. Le parcours est décliné en 9 grands thèmes. Il propose de manière ludique, textes explicatifs, spécimens naturalisés, objets à manipuler, tablette tactile et jeux, en réalité augmentée. Un parcours spécifique ainsi qu’un livret d’accompagnement à la visite a aussi été prévu pour les plus jeunes.

Le Colporteur des Sciences (porté par Terre des Sciences) poursuit ses actions d’accompagnement des écoles de Vendée, de formation-ingénierie, de création d’outils et de ressources, et continue à s’intégrer dans un réseau plus large de culture scientifique et technique. Il a également pour missions d’assurer le développement du domaine « culture scientifique » scolaire de Beautour et d’être en lien avec le développement muséographique du site et le domaine « recherche » du centre.

Beautour développe en effet un axe lié à la recherche et l’innovation en partenariat avec les universitaires et les chercheurs (universités de Nantes et d’Angers, IUT de la Roche-sur-Yon, Agrocampus, ESA, INRA…) ainsi que d’autres acteurs (lycée Nature, Chambre d’Agriculture…). L’objectif est d’accompagner et d’accueillir des projets scientifiques de dimension régionale et nationale tout en proposant un terrain d’expérimentation privilégié. 
À travers la thématique « Agriculture et biodiversité », il s’agit de mettre en avant les progrès de la recherche dans le secteur économique agricole en proposant des actions concrètes comme la mise en place de pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement ou l’étude d’écosystèmes.
 Beautour est ainsi appelé à être la vitrine ou la tête de réseau de l’action régionale en matière de biodiversité. Et celle-ci est d’importance : 18 réserves naturelles régionales labellisées depuis 2008 (près de 2 500 ha) et 4 parcs naturels
 régionaux labellisés ou en cours de labellisation (Brière, Normandie-Maine, Loire-Anjou-Touraine et Marais poitevin).

Cette dynamique de réseau est un élément central dans le fonctionnement du centre et dans la mise en place des animations pédagogiques et grand public. Permettre à tous l’accès à la culture scientifique et technique est indispensable et Beautour contribue pleinement à ce projet.

 Renseignements :

Centre Beautour
Route de Beautour
Accès Parc Éco 85
85000 La Roche-sur-Yon
téléphone + 33 2 51 24 32 40

contact@beautour-paysdelaloire.fr

www.beautour-paysdelaloire.fr

© Photos : Centre Beautour

dolor neque. quis nunc Praesent accumsan dolor. felis ut ut Lorem Aliquam