Big Data, Open Data… Vos données valent leur pesant d’or !

Conférence le 17 avril 2014, cycle Les rencontres du café des techniques

La donnée est devenue une matière première précieuse, mais c’est une ressource brute qu’il faut extraire, raffiner et distribuer pour en tirer profit. Trouvez le bon filon, collectez tout ce que vous pouvez et croisez les informations pour faire « parler les données »… Il en ressortira peut-être une pépite !

La masse de renseignements en augmentation exponentielle représente un immense gisement potentiel de valeur à condition d’hybrider les données publiques, privées et toutes les traces que nous laissons sur le Web et ailleurs qui révèlent une partie de nous–même. Reste à reconstituer le puzzle à partir de l’assemblage de ces données pour imaginer de nouveaux services utiles et personnalisés dont nous ne pourrons ou voudrons plus nous passer !

En maniant l’art des corrélations, nous entrons dans l’ère du prédictif. Les algorithmes devineraient ce qui est bon pour nous, sans même nous interroger. Le consommateur risque bien de se retrouver totalement dépossédé de ses données personnelles… « à l’insu de son plein gré ».

En quoi consiste le métier de data scientist, ces scientifiques des données ? Comment fonctionnent les outils d’analyse des données massives aux formats très variés ? Peut-on réellement garantir l’anonymisation des informations ? Sommes-nous à l’aube d’une ruée vers l’or… numérique ?

Avec la participation :

 – Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages d’Orange Labs, professeur associé au laboratoire techniques territoires et sociétés de l’université Paris-Est Marne-la-Vallée
– Stéphan Clémençon, titulaire de la chaire Machine-Learning & Big Data, Télécom ParisTech
 – Henri Verdier, directeur d’Etalab

  • Jeudi 17 avril 2014, de 18h30 à 20h au Musée des arts et métiers, entrée libre dans la limite des places disponibles, inscription conseillée à musee-conf@cnam.fr

Renseignements

www.arts-et-metiers.net