De l’Audimat à la social TV : comment mesure-t-on l’audience ?

Conférences et débats, le 18 septembre 2014 au Musée des arts et métiers, Paris

Depuis ses débuts, la télévision utilise les enquêtes d’opinion pour tenter de connaître ses téléspectateurs, savoir ce qu’ils regardent, ce qu’ils aiment… Aujourd’hui, le sondage d’audience est devenu le mètre étalon du public. Scrutés chaque matin, ces chiffres sonnent parfois le glas d’une émission ou la disgrâce d’un animateur, sans oublier qu’ils jouent le rôle de baromètre indispensable pour assurer le fonctionnement du marché publicitaire.

Sans cesse remise en cause, les outils de mesure doivent être perpétuellement adaptés à l’évolution des pratiques et des usages. Le Médiamat, successeur de l’Audimat, qui mesure l’audience quotidienne des chaines de télévision via un échantillon de 5 000 foyers est à l’aube d’une petite révolution dictée par les nouveaux modes de consommation des médias : multiplication des supports, mobilité et télévision de rattrapage. La montée en puissance des réseaux sociaux dans le domaine de la télévision constitue aussi un nouveau paramètre.

Comment fonctionne les audimètres, ces petits boitiers qui analysent les habitudes télévisuelles des énigmatiques panélistes ? Dans quelle mesure, les chiffres d’audience interviennent-ils dans le travail de construction des émissions ? Pourquoi n’y a-t-il pas de « Qualimat » ou mesure de la satisfaction des téléspectateurs ?

Avec la participation de :

  • Marion Dupeyrat, chargée de mission, service expertise, études et conseil d’Ina EXPERT
  • Cécile Méadel, professeure à Mines ParisTech, chercheuse au Centre de sociologie de l’innovation (Mines ParisTech – CNRS)
  • Julien Rosanvallon, directeur du département télévision de Médiamétrie

Rencontre animée par Daniel Fiévet, journaliste scientifique, et suivie d’une visite de l’exposition Culture TV. Saga de la télévision française.

  • le jeudi 18 septembre 2014, 18h30-20h00 à l’Amphi Abbé Grégoire

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles.
Inscription fortement recommandée :
musee-conf@cnam.fr

http://www.arts-et-metiers.net/