Les musée de France en Bretagne : de la conservation à la conversation

Le rapport du CESER de Bretagne (2014) est téléchargeable

La Bretagne compte environ 200 musées, parmi lesquels 35 ont reçu l’appellation nationale « musée de France ». Ils relèvent majoritairement de collectivités territoriales ou de leurs groupements, plus rarement d’associations. Très divers, ils sont placés sous le contrôle scientifique et technique de l’État en région et soutenus par la Région Bretagne.

Parmi leurs missions figure un rôle éducatif et culturel d’intérêt général : rendre leurs collections accessibles au public le plus large et «concevoir et mettre en œuvre des actions d’éducation et de diffusion visant à assurer l’égal accès de tous à la culture. Comment ces missions sont-elles mises en œuvre ? Qui sont les publics des « musées de France » ? Comment développer leur rôle éducatif et culturel, notamment auprès des jeunes publics et des publics habituellement éloignés des musées ?

Le Conseil économique, social et environnemental régional de Bretagne (CESER) s’est autosaisi de ces interrogations. À partir de visites de « musées de France » et d’auditions de leurs conservateurs et médiateurs, d’enseignants, de jeunes publics et d’experts, en s’appuyant sur de nombreux exemples d’actions et sur des travaux nationaux, il constate – à travers le rapport Les musée de France en Bretagne : de la conservation à la conversation organisé en trois parties (Éléments de contexte sur les « musées de France » et leurs publics ; Une approche du rôle éducatif et culturel des « musées
de France » en Bretagne ; Agir pour développer le rôle éducatif et culturel des
« musées de France » en Bretagne) que, malgré la précarité des moyens de nombreux services des publics, une réelle dynamique éducative et culturelle est à l’œuvre en Bretagne.

Comment développer le rôle éducatif et culturel des « musées de France » en Bretagne, notamment auprès des jeunes publics et des publics éloignés ? Que peut faire le Conseil régional en lien avec les autres acteurs des « musées de France » ? Au terme de cette étude, le CESER de Bretagne distingue cinq enjeux stratégiques dont découlent des préconisations s’adressant prioritairement au Conseil régional :

  • un enjeu politique : promouvoir une « culture des publics » plaçant le visiteur au cœur des musées ;
  • un enjeu scientifique : mieux connaître les publics et les « non publics » des musées en région ;
  • un enjeu organisationnel et économique : renforcer la structuration régionale des « musées de France » pour plus d’efficience et de créativité ;
  • un enjeu technologique : relever le défi technologique du développement numérique des musées ;
  • un enjeu éducatif et culturel : renforcer le soutien régional aux actions éducatives et culturelles des « musées de France ».

Le CESER préconise de soutenir cette dynamique dans un contexte financier contraint, avec ces cinq enjeux prioritaires pour promouvoir une « culture des publics » plaçant le visiteur au cœur de la vie du musée. « Favoriser l’accès de tous aux musées par des médiations humaines et technologiques adaptées à chacun est un enjeu d’égalité républicaine et de cohésion sociale qu’il faut parvenir à mieux conjuguer avec celui du développement économique régional, en particulier sur le plan de l’attractivité touristique. Les perspectives de réforme territoriale et les contraintes financières sont à considérer comme une opportunité pour la réflexion, l’anticipation et le développement de nouvelles coopérations et mutualisations plus efficientes et créatives entre tous les acteurs des « musées de France », voire au-delà ».

> Le rapport du CESER de Bretagne Les musée de France en Bretagne : de la conservation à la conversation (Viviane Serrano et Jean-Bernard Solliec, rapporteurs, juin 2014, 367 p.) est téléchargeable à l’adresse http://www.bretagne.fr/internet/jcms/preprod_123927/espace-publications?cid=prod_228284.

Renseignements :

CESER de Bretagne
7 rue du Général Guillaudot
CS 26918
35069 Rennes cedex

ceser@region-bretagne.fr

http://www.bretagne.fr