Une ambition pour le Limousin : la culture scientifique, technique et industrielle

Rapport du CESER du Limousin à télécharger.

EN 2013, le CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental) du Limousin a adopté une déclaration solennelle sur le sujet de la Culture scientifique, technique et industrielle (CSTI). Ce premier pas a été prolongé la même année par la saisine du Président du Conseil régional, plus particulièrement axée sur les enjeux de la diffusion de la CSTI : la publication Une ambition pour le Limousin : la culture scientifique, technique et industrielle rend compte de cette étude.

En Limousin, les initiatives ne manquent pas, issues d’acteurs dédiés ou non comme de la multitude d’associations œuvrant auprès du grand public, et notamment des plus jeunes. Le CESER tient à appuyer les dynamiques qui concourent à la meilleure coordination des acteurs, comme la création d’une structure de référence, tête de réseau. Pour le CESER, la CSTI est partie intégrante de la culture ; mieux diffuser et faire partager les savoirs et méthodes de la science, de la technique et de l’industrie est un enjeu majeur :

  • un enjeu sociétal et citoyen d’abord, car cela participe de la formation du citoyen, capable de comprendre les évolutions qui l’entourent, de prendre part au débat public, avec la communauté des experts, sans méfiance et sans complexe. L’accès à la CSTI doit être facile pour tous : citoyens, décideurs, médias, en formation initiale et tout au long de la vie ;
  • un enjeu économique ensuite, donner le goût des sciences, faire comprendre la technique, véhiculer une image nouvelle et réaliste des métiers et des formations scientifiques, techniques et industrielles, notamment auprès des jeunes, permet de susciter des vocations, mais aussi de créer et de développer une culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat, vectrice de développement économique en Limousin.

À l’issue de ce rapport, le CESER du Limousin émet une certain nombre de préconisations en matière de diffusion de la CSTI :

  • aller vers une meilleure coordination des acteurs en encourageant l’émergence d’une entité, tête de réseau des acteurs, constituée des deux principaux acteurs régionaux (Fondation partenariale de l’université et Récréasciences) chargés de créer et d’animer ce réseau ;
  • apporter à tous un socle commun d’une culture scientifique, technique et industrielle : doter la CSTI de moyens de communication renforçant la visibilité des acteurs et de leurs actions ; renforcer les liens entre les acteurs de la CSTI et le milieu de l’entreprise, la communauté éducative mais aussi les décideurs politiques, économiques et les médias ;
  • susciter des vocations et nourrir une culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat : donner une image revalorisée des métiers scientifiques, techniques et industriels par la rencontre avec les professionnels ; favoriser les reprises d’études par la validation des acquis de l’expérience ; encourager le développements de projets innovants et la création d’entreprises innovantes

Le rapport du CESER du Limousin Une ambition pour le Limousin : la culture scientifique, technique et industrielle (Céline Hory et Jean-Claude Vareille, rapporteurs, Nadia Guitard, chargée d’études, juin 2014, 156 p.) est téléchargeable à l’adresse www.ceserlimousin.fr.

Renseignements

CESER Limousin
27 boulevard de la Corderie-CS 3116
87031 Limoges cedex 1
téléphone + 33 5 55 45 19 80

n-guitard@cr-limousin.fr

www.ceserlimousin.fr