La nouvelle Maison de la Loire du Loir-et-Cher

Fondée en 1987, la Maison de la Loire du Loir-et-Cher propose des actions de découverte et de sensibilisation contribuant à une meilleure connaissance du fleuve Loire, de son patrimoine et de son environnement.

Agréé « Association de Protection de la Nature et de l’Environnement » et « Éducation populaire », le lieu vient d’être entièrement réaménagé selon une scénographie intuitive et interactive. L’exposition Renaissance de la Loire entraîne désormais le public tout au long d’un parcours initiatique d’une heure qui, par l’odorat, la vue, l’ouïe ou le toucher, invite le visiteur-spectateur à s’immerger dans l’histoire du fleuve et à se l’approprier. Ce nouveau parcours est organisé en six espaces :

  • Immersion dans une Loire d’eau et de sable : la première rencontre avec la Loire surprend
 le visiteur entouré par des sons de la Loire, des voix d’acteurs de la Loire d’hier à aujourd’hui et attiré par les images projetées sur toute la hauteur d’un mur ;
  • La montagne pour berceau, la mer pour linceul : pour se promener le long de la Loire, le visiteur n’a qu’à tourner son regard vers le sol, où le tracé lumineux du fleuve apparaît. Il parvient alors à obtenir une vision d’ensemble de cette longue étendue d’eau de l’amont vers l’aval et à travers des boîtes, découvrir des informations sur les activités humaines liées à la présence du fleuve ;
  • Caprice de Loire à Saint-Dyé : le visiteur embarque pour aller au contact direct, physique et sensoriel du fleuve. Une projection sur un mur ainsi que le montage de la toue (bateau traditionnel du fleuve) sur ressorts produisent une impression de mouvement tandis que des sons, des odeurs, du vent et des boîtes à toucher permettent au visiteur de vivre le fleuve au fil des saisons ;
  • Naissance et héritage d’une culture : le visiteur est plongé dans une ambiance où tout évoque la Renaissance : alphabets latin, grec et hébreux, buste antique, maquette de l’imprimerie de Gutenberg, musique ;
  • Saint-Dyé accueille la Renaissance à Chambord : en faisant escale au cœur d’une installation portuaire du village de Saint-Dyé, du temps de la construction de Chambord, le visiteur se confronte à la vie des hommes de la Renaissance en devenant tantôt homme de lettres ou mécène, tantôt paysan ;
  • Une renaissance d’ombre et de lumière : sur une longue fresque, le promeneur découvre la Loire d’hier et d’aujourd’hui ainsi qu’une succession de périodes historiques qui ont généré à chaque fois de nouvelles mutations.

La Maison de la Loire du Loir-et-Cher fait partie du « Réseau de Maisons du fleuve », signataire d’une charte qualité. En effet, il n’existe pas une mais des Maisons de Loire : parsemées le long du fleuve, elles sont réunies depuis 1996 dans la Fédération des Maisons de la Loire de la Région Centre qui regroupe quatre Maisons (Loir-et-Cher, Cher, Loiret, Indre) ainsi qu’un Observatoire situé à Blois. Pour s’engager dans une démarche éducative commune et ainsi renforcer l’impact des différentes actions de valorisation du fleuve et de son patrimoine, une charte de qualité a été signée par la Fédération des Maisons de Loire en 2011.

 Renseignements

La Maison de la Loire du Loir-et-Cher
73 rue Nationale
41500 Saint-Dyé-sur-Loire
téléphone + 33 2 54 81 68 07

contact@maisondelaloire41

www.lamaisondelaloire41.fr

ut Praesent amet, pulvinar odio elementum elit. mattis diam fringilla risus lectus