Des tops aux flops, qu’est-ce qu’un produit culte ?

Conférences et débats – Regards croisés, le jeudi 10 septembre 2015, musée des arts et métiers, Paris

Produit de luxe ou du quotidien, concevoir un produit culte est le Graal absolu de tous les innovateurs et designers, mais existe-t-il une recette miracle ? Qu’est ce qui fait qu’un objet va devenir une légende ? Intemporel ou symbole d’une époque, le produit culte est un concentré d’innovations associant technologies et création, un chef-d’œuvre collectif qui bénéficie d’une spirale d’excellence où rien n’a été laissé au hasard. Connu de tous, convoité par tous, bien au- delà de l’écoute attentive de nos rêves et désirs les plus secrets, il sait remporter l’adhésion massive de la société qui se reconnaît en lui, chacun l’aime pour une raison différente.

Aussi cultes soient-il, ces best-sellers meurent aussi, sans oublier ceux qui ne connaîtront jamais le succès. Pas de secret, pas de hasard, la réussite peut succéder à une série d’échecs. Trop en avance sur leur temps ? Difficile d’analyser les raisons de ces flops technologiques qui promettaient pourtant de révolutionner notre quotidien, d’autant plus que les inventions sont en général utilisées pour des usages pour lesquels elles n’avaient pas été conçues au départ. Comment anticiper ces nouvelles pratiques et déclencher le déclic qui fait qu’un des produits d’une lignée technique va se démarquer grâce à son appropriation par les utilisateurs ?

Avec la participation de :

Marc Giget, président de l’Institut Européen de Stratégies Créatives et d’Innovation (IESCI) et du Club de Paris des Directeurs de l’Innovation
• Nicolas Nova, chercheur et consultant au Near Future Laboratory, professeur à la Haute école d’art et de design de Genève

La conférence sera suivie d’une visite de l’exposition Invention/Design. Regards croisés.

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription en ligne

> Conférences et débats – Invention/Design. Regards croisés, le jeudi 10 septembre 2015, 18h30-20h00, Amphi Abbé Grégoire

Renseignements

http://www.arts-et-metiers.net/