La Galerie de l’Homme du muséum des Sciences naturelles de Bruxelles

La nouvelle Galerie de l’Homme inaugurée récemment au muséum des Sciences naturelles de Bruxelles permet au visiteur d’explorer l’évolution de l’Homme et de son corps de Sahelanthropus à l’Homo sapiens et de l’embryon à l’adulte.

Pour commencer, fossiles et reconstitutions 3D mènent le visiteur sur les sentiers ramifiés de 7 millions d’années d’évolution. Ensuite, une série de dispositifs interactifs permet de découvrir les adaptations qui nous distinguent de nos ancêtres (cerveau plus gros, dents plus petites…) et de se pencher sur la machine complexe qu’est le corps humain, son développement, son fonctionnement et ses besoins pour survivre et se reproduire.

Le parcours de la galerie est organisé en trois grandes étapes

Notre évolution : Elle a été tout sauf linéaire. Buissonnante, elle s’est étalée sur plusieurs millions d’années durant lesquels des espèces humaines voyaient le jour, tandis que d’autres s’éteignaient. Certaines ont vécu à la même période, parfois dans la même région. Leurs relations entre elles et avec la nature ont évolué, tout comme leur apparence et leur culture, jusqu’à l’Homme moderne, seul survivant du genre sur Terre.

• L’Homme moderne : Au fil de cette longue évolution, l’Homme a eu le temps de s’adapter à son environnement : son cerveau a grossi et s’est complexifié, il est devenu bipède, a changé d’alimentation et a commencé à se servir de ses mains avec beaucoup de précision. Il a aussi développé des compétences socioculturelles qui ont fait de l’Hommes ce qu’il est aujourd’hui. Et l’Homme a parcouru la planète, déclenchant ainsi des adaptations, des différences physiques locales entre les Hommes modernes – autrement dit, une diversité humaine.

Notre corps : L’Homme contribue à son évolution en transmettant ses gènes : sa vie tourne autour de la reproduction et de l’éducation des enfants. Dès la naissance, ils ont besoin d’énormément de soins et dépendent totalement de leurs parents. Puis, ils apprennent, grandissent… et, à l’adolescence, doivent trouver un nouvel équilibre. Mais une fois adultes, une vie exceptionnellement longue les attend, au cours de laquelle ils deviendront probablement parents à leur tour… Tout au long de ce parcours sur la vie, le visiteur découvre non seulement comment le corps de l’Homme fonctionne, mais aussi, à travers un itinéraire spécial, ce que nous avons conservé ou perdu au fil de l’évolution.

Renseignements

Muséum des Sciences naturelles
29 rue Vautier
1000 Bruxelles
info@sciencesnaturelles.be

www.sciencesnaturelles.be

Photo : Modèles en 3D de quelques-uns de nos prédécesseurs (photo: Thierry Hubin, IRSNB)