Un nouveau musée de la Gendarmerie nationale

Après deux années de travaux, le musée de la Gendarmerie nationale, Musée de France, a ouvert ses portes le 10 octobre 2015 à Melun.

Après deux années de travaux, le musée de la Gendarmerie nationale, Musée de France, a ouvert ses portes le 10 octobre 2015 à Melun, dans un ancien bâtiment de caserne entièrement réhabilité.

Issu d’un partenariat entre la Gendarmerie nationale, la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine et la Ville de Melun, ce musée propose une collection riche de plus de 30 000 pièces : beaux-arts, cuivreries, armes blanches et à feux, uniformes, coiffures, arts décoratifs, insignes, emblèmes, figurines, instruments de musique, véhicules, archives et photographies…

À la fois chronologique et thématique, le parcours du musée retrace l’évolution de la Gendarmerie à travers les époques et les régimes successifs, du Moyen-Âge à nos jours. La diversité de la collection, tant dans la nature des objets que dans les périodes abordées, permet de contextualiser l’histoire de la Gendarmerie au sein de l’histoire de France. De nombreuses pièces originales plongent le visiteur dans les grandes affaires telles que l’arrestation de la bande à Bonnot, l’affaire Dominici, l’histoire de l’Ogresse de la Goutte d’Or, l’action héroïque du chien Gamin…

Une grande vitrine suspendue (haute de 8,5 m, large de 2 m et longue de 18 m) est la véritable colonne vertébrale du musée. Transperçant le bâtiment, elle entraîne le regard du visiteur vers l’exposition permanente située dans les étages lui permettant d’embrasser la grande épopée des gendarmes. Elle présente l’évolution des montures, l’évolution des costumes et l’évolution des équipements. Autour d’elle, la collection se répartit dans des alcôves thématiques détaillant des périodes charnières pour la gendarmerie : la maréchaussée, les deux guerres mondiales, la colonisation et la décolonisation, le temps des réformes, mai 68, et bien d’autres moments clés.

Le musée propose des visites commentées pour les groupes, des documents de visite pour les visiteurs individuels, mais aussi des dépliants ludiques pour la visite en famille. Un visio-guide, disponible à l’accueil, permet aux visiteurs d’approfondir leur expérience, selon leurs envies, avec trois parcours supplémentaires ciblés : histoire générale, histoire de la gendarmerie et un parcours enfants. Grâce à son parcours chronologique, directement lié à l’histoire de France, le musée constitue également un outil pédagogique idéal, qui permettra aux enseignants de tous niveaux d’y concrétiser des projets éducatifs.

Les chercheurs et spécialistes ont à leur disposition un centre de ressources et une photothèque. Qu’il s’agisse d’un handicap moteur, visuel, auditif ou mental, le musée met en place des outils et dispositifs adaptés permettant à chacun de profiter de l’étendue de la collection dans les meilleures conditions.

En pleine période des commémorations du centenaire de la guerre de 1914-1918, le musée a naturellement choisi de dédier sa première exposition temporaire La grande guerre des gendarmes, au rôle des gendarmes pendant la Première guerre mondiale.

Renseignements

Musée de la Gendarmerie nationale
Avenue du 13e dragons
77000 Melun
téléphone + 33 1 64 14 54 64

musee@gendarmerie.interieur.gouv.fr

www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/musee