Étudier les cultures du numérique

Séminaire le 1er lundi de chaque mois à Paris

Organisé pour la neuvième année consécutive, le séminaire de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques s’articulera autour de la problématique de l’impact politique du numérique, avec des séances spéciales sur la surveillance de masse, sur l’économie et l’idéologie des plateformes, sur les libertés fondamentales à l’heure d’Internet.

 

 

Chaque séance accueille des chercheurs et des « grands témoins » pour donner un aperçu de leurs expériences, des processus qu’ils ont mis en place pour former leurs objets de recherche, des nouvelles méthodologies qu’ils ont mobilisées.

Programme

  • 14 décembre 2016 : Internet, surveillance et libertés fondamentales en France, Isabelle Attard, députée citoyenne du Calvados et Adrienne Charmet, La Quadrature du Net
  • 16 janvier 2017 : Idéologies et utopies du numérique, Benjamin Loveluck, Télécom ParisTech
  • 20 février 2017 : Global platforms and the future of work, Mark Graham, Oxford Internet Institute et Karen Gregory, University of Edinbugh
  • 7 mars 2017 : Petites mains et micro-travail, Jérôme Denis, Télécom ParisTech et Karen Fort, université Paris-Sorbonne
  • 20 mars 2017 : Stratégies et logique des GAFAM, Nikos Smyrnaios, université Toulouse 3
  • 10 avril 2017 : Behind the API : Work in On-Demand Digital Labor Markets, Mary Gray, Microsoft Research
  • 15 mai 2017 : Les nouveaux business modèles des données, Louis-David Benyayer, Without Model et Simon Chignard, Etalab
  • 9 juin 2017 : Looking back at the 2015 ‘Declaration of Internet Rights’, Juan Carlos De Martin, NEXA Center for Internet & Society

Le séminaire a lieu le premier lundi du mois, de 17 h 00 à 20 h 00 (salle Lombard, EHESS, 96 boulevard Raspail – 75006 Paris).
Les inscriptions sont ouvertes aux auditeurs libres : il suffit d’envoyer un message via le formulaire à cette adresse : www.casilli.fr/contact/.

Renseignement

EHESS
www.casilli.fr

Source photo : Never mind the algorithms: the role of click farms and exploited digital labor in Trump’s election, http://www.casilli.fr/

Phasellus Praesent non tristique sed ut