Partager et expérimenter les sciences et les techniques avec le réseau APIS

atelier de prototypes pour l’investigation scientifique

Le projet d’APIS (atelier de prototypes pour l’investigation scientifique) consiste à créer des dispositifs muséologiques attractifs pour les visiteurs des musées et centres de science. L’atelier accompagne ces établissements pour fabriquer les manips qu’ils ont imaginées, concevoir les manips de leurs futures expositions et réfléchir avec les équipes à de nouveaux prototypes pour permettre au public de mieux appréhender la science.

Le processus de production passe par quatre phases avant d’arriver à la mise en situation dans un centre de science, ou plus généralement dans tout lieu dédié à la médiation scientifique :

  • lors de la première étape, les concepteurs-designers d’APIS rencontrent des chercheurs afin de déterminer quelles sont les conditions à mettre en œuvre pour que la manipulation scientifique interactive puisse être présentée au plus grand nombre de manière autonome. Cette première étape permet de réaliser les premiers tests et de solliciter des pédagogues et des médiateurs pour réaliser un scénario d’usage. Ils vont définir la manière dont l’expérience sera utilisée par les visiteurs-participants ;
  • dans la deuxième étape, les concepteurs-designers d’APIS élaborent une vue simplifiée en trois dimensions de la manip. C’est à partir des croquis et premiers dessins en 3 dimensions, que les chercheurs et les concepteurs-designers vont pouvoir échanger pour formaliser l’expérience. En parallèle, des prototypes sont testés auprès du public afin de s’assurer de ses qualités pédagogiques et de son ergonomie.
  • la troisième étape permet aux concepteurs de travailler à la réalisation de la manipulation sur un logiciel de CAO. Ils modélisent l’ensemble de l’expérience en 3 dimensions, identifient les pièces nécessaires (environ 50 à 100 pièces par manip, principalement à fabriquer sur mesure) et élaborent des plans. Ils lancent les commandes de pièces et de matériaux. Les plans réalisés sont ensuite communiqués aux techniciens APIS qui se chargent de la production. Au cours de cette dernière étape, les médiateurs et les chercheurs se rencontrent pour définir ensemble les contenus des cartels et de la médiation qui sera mise en place.

La plateforme APIS est accueillie depuis février 2013 par l’IUT de Cachan (université Paris-Sud), qui met à disposition ses équipements et l’expertise du Centre de Recherche et d’Ingénierie Industrielle ou Pédagogique.

Renseignements

APIS – IUT de Cachan
9 avenue de la division Leclerc
94230 Cachan
Tél : + 33 1 41 24 11 41
www.reseau-apis.fr