Motivations et compétences des jeunes chercheurs formés à la médiation

Cahier d’études, auto-évaluations au sein du réseau Experimentarium

L’étude qui fait l’objet du présent rapport analyse l’ensemble du processus de formation Experimentarium pour les jeunes chercheurs, de l’explicitation de leurs attentes aux effets qu’ils identifient. La méthodologie d’auto-évaluation les invite ainsi à mettre en mots leurs motivations, leurs vécus et la manière dont cela impacte leurs compétences et leur parcours.

Précisons qu’il ne s’agit pas d’évaluer l’ingénierie de la formation en tant que telle. 
En raison des disparités d’effectifs selon les partenaires, les réponses ont fait l’objet d’un traitement global pour l’ensemble des doctorants formés au sein des différentes régions.

Après avoir identifié les caractéristiques et les motivations des doctorants à suivre la formation Experimentarium, l’étude présente son déroulement du point de vue du jeune chercheur en particulier les modalités de la rencontre avec le public, celle-ci faisant partie intégrante de la formation. Elle analyse ses effets en termes d’évolution, d’appropriation des compétences et d’impact sur le parcours professionnel des doctorants formés, de manière à en dresser un bilan plus global.

• Etude réalisée par l’Ocim, dans le cadre du programme Investissement d’avenir (PIA) “Réseau des Experimentarium”, conçue et écrite par Angèle Fourès et Ewa Maczek (Ocim-secteur développement professionnel)

Téléchargement

sed id, Lorem ut accumsan lectus