Ici et ailleurs

Exposition du 9 juin 2018 au 10 février 2019, au musée d’histoire naturelle de Fribourg (Suisse)

Depuis Christophe Colomb et les Grandes découvertes, les déplacements de l’homme à travers le monde n’ont cessé de s’intensifier sur terre, sur l’eau, puis dans les airs. Les colis et bagages contenaient souvent des espèces animales et végétales vivantes, qui ont été introduites volontairement ou involontairement dans un nouvel habitat.

Certaines espèces comme la pomme de terre ont été cultivées. D’autres, par contre, se sont propagées en raison de conditions environnementales favorables et de l’absence d’ennemis naturels. Dans certains cas, leur succès a été tel que ces espèces menacent aujourd’hui gravement la biodiversité locale et causent des dommages économiques.

D’origine chinoise, le capricorne asiatique (Anoplophora glabripennis) a été véhiculé par les emballages en bois utilisés dans le commerce international. Arrivé ainsi en Amérique du Nord, il a ensuite rapidement atteint l’Europe puis, en 2011, le canton de Fribourg. Son goût prononcé pour le bois des feuillus en fait une importante menace écologique et économique.

A l’aide de 28 espèces d’animaux, de plantes et de champignons d’ici et d’ailleurs, l’exposition présente les principaux processus à l’origine des peuplements de nouveaux habitats par des organismes exotiques. Une invitation à la réflexion sur un des défis de notre monde globalisé.

Renseignements

Muséum d’histoire naturelle
Chemin du Musée 6
CH-1700 Fribourg

http://www.mhnf.ch/mhn/fr/pub/index.cfm