Animation et médiation scientifique face aux infox : susciter la curiosité et non développer la crédulité

Séminaire, le 6 septembre 2019, à Paris

L’Association Française d’Astronomie (AFA) organise une journée d’études, le 6 septembre 2019, consacrée à l’animation et la médiation face aux fakenews.

La question des fausses nouvelles devient incontournable pour celles et ceux qui s’intéressent au développement de la circulation de l’information et de la culture scientifique via les réseaux sociaux et les médias de masse. Le rêve d’une « société de la connaissance » accessible partout et pour tous est de plus en plus tempéré par de multiples craintes dont celle de la prolifération de ce que l’on appelle aujourd’hui « infox ».

L’AFA, l’ENSSIB, la Ville de Paris et leurs partenaires l’AMCSTI et l’APLF entre autres proposent donc une journée d’étude associant enseignants-chercheurs en sciences de l’information et de la communication et en sciences de l’éducation, professionnels des bibliothèques, de l’animation et médiation scientifiques, journalistes.

Ses objectifs sont triples.

  • Distinguer et caractériser les différents types d’erreurs en cascade, de rumeurs ou de désinformations entremêlés derrière ces inquiétudes ;
  • Étudier les caractéristiques spécifiques aux infox dans les champs scientifiques et technoscientifiques : comment défendre la démarche de doute et de scepticisme propre à la recherche sans pour autant tomber dans un relativisme absolu dans lequel toute notion de vérité disparaitrait. ;
  • Échanger sur des expériences de mise en place d’ateliers de formation ou de dispositifs d’accompagnement à l’analyse critique des infox. On pourra alors s’interroger sur les limites des approches qui se fondent uniquement sur une simple approche de preuves expérimentales.

Le séminaire a lieu le vendredi 6 septembre de 9 h à 17 h à la Cité Universitaire Internationale de Paris, Amphithéâtre Bernard Lyon (RER B Cité Universitaire)

En savoir plus…

neque. vel, mattis nec velit, commodo Donec non Aenean ipsum Curabitur felis