Hériter de Georges Henri Rivière

Par Valérie Perlès, directrice du musée départemental Albert-Kahn et membre du conseil d’administration de la Fems et Céline Chanas, directrice du musée de Bretagne et présidente de la Fems

En partenariat avec le Mucem autour de l’exposition Georges Henri Rivière. Voir c’est comprendre, la Fédération des écomusées et musées de société (Fems) propose en 2019 un cycle de programmation culturelle et de journées d’étude sur l’ensemble du territoire. Le coup d’envoi a été donné avec une première journée à Marseille le 18 janvier dernier, « Questionner l’héritage de Georges Henri Rivière, le regard des écomusées et musées de société ».

Valérie Perlès, directrice du musée départemental Albert-Kahn et membre du conseil d’administration de la Fems et Céline Chanas, directrice du musée de Bretagne et présidente de la Fems proposent de prolonger le questionnement sur l’actualité de la pensée de GHR dans les musées du réseau Fems.

 

 Cet article est paru dans le numéro 184 de la Lettre de l’OCIM.

Téléchargement