Mimer la nature pour exploiter le potentiel des végétaux

Conférence, le 9 octobre 2019, au Jardin J.-M. Pelt, à Villers-lès-Nancy (54)

La Nature est depuis toujours précurseur dans la bioraffinerie et l’économie circulaire. Elle propose différents mécanismes biologiques, fondés notamment sur des réactions catalysées par des enzymes, qui permettent à chaque être vivant de trouver sa place, se nourrir, se développer et disparaitre pour céder sa place à une nouvelle génération. Ainsi, chaque être vivant qui disparait est fractionné en de multiples molécules qui alimentent tout un écosystème. Rien n’est gaspillé, chaque élément libéré fait vivre toute une chaine alimentaire. C’est le principe de l’économie circulaire et de la bioraffinerie du végétal sur lesquels est basée l’activité de Biolie. Grâce à la connaissance des enzymes et de leur mise en œuvre, Biolie transforme les matières premières végétales de toutes natures pour en extraire les molécules actives pour l’Homme dans un concept « 0 déchet » et avec des procédés respectueux de l’environnement. Au travers d’exemples d’applications, le principe de la technologie brevetée Biolie sera présentée.

Conférence de Lionel Muniglia, Directeur scientifique de BIOLIE et maître de conférences à l’Université de Lorraine.

Le mercredi 9 octobre à 14h30 – conférence / Jardin J.-M. Pelt

Renseignements

Jardin J.-M. Pelt

100 Rue du Jardin-Botanique, 54600 Villers-lès-Nancy

http://www.jardinbotaniquedenancy.eu/