Gérer les collections toxiques : l’arsenic, le mercure et le formol

Stage, du 1 au 3 avril 2020, à Paris

Ce stage théorique et pratique a pour objectif de présenter la gestion des collections à haut potentiel toxique, contenant de l’arsenic, du mercure ou du formol. Pour chacun de ces trois toxiques, ce stage permettra de :

– présenter le risque toxicologique : l’état de la législation, les voies d’exposition, les facteurs aggravants…
– présenter et tester les méthodes de détection applicables in situ.
– présenter des exemples de campagnes de détections réalisées dans différentes institutions et dans différentes conditions (Musée du Quai Branly, Muséum d’histoire naturelle de Rouen et MNHN).
– améliorer la gestion des collections toxiques et présenter les différentes solutions existantes.
Les participants pourront mettre en œuvre des tests de détection de la présence d’arsenic, de mercure et du formol.

Coordonnatrice
Marie de Beaulieu, restauratrice de collections Naturalia

Intervenants
Marie de Beaulieu
Sandra Leboucher, restauratrice de collections Naturalia – Muséum de Rouen, Réunion des Musées Métropolitains Rouen-Normandie
Pauline Morlot, restauratrice de collections Naturalia
Nicole Proust, ingénieur recherche, consultante spécialiste nanotechnologies & arsenic, Palaiseau.

Public concerné : professionnels de la conservation-restauration, professionnels du patrimoine d’Etat et des collectivités territoriales.

En savoir plus…

Renseignements

Institut national du patrimoine