Intaranum – Échos d’une ville romaine

Exposition, du 15 mars 2019 au 15 novembre 2020, au musée d’Art et d’Histoire Romain Rolland, à Clamecy (58)

Entrains-sur-Nohain est au début de notre ère l’une des plus importantes agglomérations régionales, plus vaste alors que celle d’Auxerre. Les fouilles préventives réalisées de 2008 à 2015 par l’Inrap ont confirmé la richesse de ce site. Ces découvertes indiquent qu’Entrains se développe aux Ier et IIe siècles grâce à l’artisanat du fer, travaillé dans un quartier de forgerons longeant une voie romaine. Le nombre de forges et l’abondance des résidus révèlent une production presque industrielle, qui dépasse largement les besoins de la localité.

Au IIe siècle, ces ateliers de forgerons sont remplacés par des maisons bâties en pierre. D’abord modestes et standardisées, certaines s’agrandissent et s’embellissent au  fil de l’enrichissement de leurs propriétaires, qui les dotent de peintures murales imitant le marbre, d’installations balnéaires et parfois de jardins à péristyle agrémentés d’arbustes taillés, de bassins et de statues. L’une de ces demeures, ou bien un bâtiment public, s’orne même d’un plafond en stuc, le plus complet qui ait été mis au jour en France, dont les décors imitent ceux des voûtes d’un arc de triomphe.

Ce sont toutes ces découvertes inédites que l’exposition du musée de Clamecy, réalisée en partenariat avec l’Inrap, révèle au grand public. Grâce à une scénographie très évocatrice, le visiteur est invité à déambuler dans les rues antiques d’Entrains-sur-Nohain : il pourra ainsi passer de la forge à l’auberge, traverser un jardin ou entrer dans une de ces demeures aux décors reconstitués.

Renseignements

Musée d’Art et d’Histoire Romain Rolland – Avenue de la République
58500 Clamecy