Consolidants inorganiques

Formation de la Haute Ecole Arc Conservation-restauration de Neuchâtel, les 2 et 3 décembre 2021

La consolidation d’un matériau dégradé est une intervention complexe à planifier, à réaliser et difficile à évaluer. De plus, certains produits, bien que performants, sont encore mal connus. 
Cette formation propose de faire le point sur les possibilités offertes par les consolidants inorganiques, les avantages et inconvénients des différents matériaux disponibles sur le marché et leurs conditions de mise en œuvre.

Public ciblé

Conservateurs-restaurateurs de matériaux : pierre, céramique, verre, stuc, plâtre, que ce soit dans les domaines de l’archéologie, des beaux-arts et arts décoratifs ou du patrimoine bâti.

Anne Liegey, conservatrice-restauratrice de sculptures spécialisée dans les problématiques de dessalement et consolidation des matériaux poreux. Enseignante à l’institut national du patrimoine, département des restaurateurs et à l’université de Paris 1. Intervenante dans le cadre de missions archéologiques au Proche et au Moyen-Orient, ainsi que pour des institutions muséales. Anne Liegey participe depuis plusieurs années à l’élaboration des protocoles de consolidation et de dessalement des collections égyptiennes du Louvre et fait partie du groupe de recherche «Recollect» sur les mécanismes de consolidation des argiles avec le silicate d’éthyle (projet «Paris Sciences et Lettres»)

En savoir plus…

Renseignements

Haute Ecole Arc Conservation-restauration de Neuchâtel