Plumes
Que faire en attendant le spécialiste ?

Formation de la Haute Ecole Arc Conservation-restauration de neuchâtel, les 29 et 30 avril 2021

Encore liées à leur support d’origine dans les collections d’histoire naturelle, les plumes en ont souvent été dissociées pour être utilisées sur des objets, que ce soit dans un but fonctionnel (outils, armes), décoratif et/ou pour leur valeur symbolique.
On les retrouve sous des formes variées et associées à d’autres matériaux dans les collections ethnographiques bien sûr, mais aussi dans les domaines des arts décoratifs, du textile ou dans la création contemporaine.

Ces éléments à haute valeur esthétique sont malheureusement très sensibles aux agents de dégradation communs dans nos musées : poussière, lumière, forces physiques et fluctuations climatiques, insectes ravageurs.
Il est donc indispensable aux personnes concernées par ce type de collection de savoir quelles conditions favorisent leur préservation. Il est également fort utile de pouvoir mettre en place quelques interventions directes, car nombre d’objets présentent une dégradation déjà avancée.
Ce cours propose une formation théorique sur le matériau, sa mise en oeuvre et sa réactivité à l’environnement, complétée par une partie pratique où seront expérimentées quelques techniques de stabilisation : nettoyage, remise en forme, renfort structurel.

Public ciblé

Cette formation fait partie d’un programme qui s’adresse à toute personne qualifiée en conservation ou en restauration désirant développer des aptitudes sur une plus grande diversité de matériaux.

Camille Alembik, conservatrice-restauratrice indépendante et consultante en conservation préventive, spécialisée dans les matériaux organiques

En savoir plus…

Renseignements

Haute Ecole Arc Conservation-restauration de neuchâtel