Les interactions locales et régionales des communautés musulmanes de la Corne de l’Afrique (XIIIe-XVIe siècles)

Conférence en ligne le 14 avril 2021 à 16h30 – séminaire «Monuments et documents de l’Afrique ancienne» de l’INHA

Le troisième module de l’année est consacré à la question de l’islamisation de l’Afrique. Cette notion d’islamisation sera envisagée comme un processus à la fois politique et culturel, allant de la mise en place d’une administration et d’une fiscalité inédites à l’émergence de nouvelles élites savantes prenant en charge l’enseignement et la diffusion du savoir islamique. Il s’agit d’étudier l’islamisation comme un processus d’interactions sociales, par le biais d’une diffusion progressive de l’islam et de l’enracinement de nouvelles croyances et normes sociales parmi les populations. Ce module sera composé de trois interventions aux approches complémentaires qui couvrent différents espaces de l’Afrique, ce qui permettra de mieux comprendre les modalités de l’islamisation du continent, du Moyen Âge à la fin de l’époque moderne.

Amélie Chekroun présentera ses recherches actuelles sur les communautés musulmanes de la Corne de l’Afrique à l’époque médiévale et leurs interactions aux échelles locales (Éthiopie chrétienne, mer Rouge) et régionales (péninsule Arabique, Hedjaz, Égypte). Hiba Abid abordera la question de la diffusion des livres de prières sur le Prophète en Afrique de l’Ouest et des pratiques de lecture de ces textes sur la base de l’examen codicologique des manuscrits. Enfin Hadrien Collet parlera de l’islamisation du Sahel occidental hors du Sahel (1100-1517).

Dans le cadre du séminaire «Monuments et documents de l’Afrique ancienne» de l’INHA

En partenariat avec le laboratoire Orient & Méditerranée et l’Institut des mondes africains

En savoir plus…