Solvants écologiques et moins toxiques : comment se protéger et choisir ?

Formation de l’Inp, du 9 au 11 juin 2021, à Aubervilliers

Comment se protéger des risques physicochimiques, toxicologiques et écotoxicologiques des produits que l’on utilise ? La protection passe tout d’abord par la connaissance des produits. Celle-ci permet l’organisation de la prévention. 

Ces trois journées concerneront dans un premier temps la connaissance et les moyens d’information dont on dispose sur les produits que l’on utilise et les principaux risques auxquels nous sommes exposés.

Les moyens à mettre en œuvre pour s’en protéger seront alors abordés, comme tout d’abord un rappel sur les règles de stockage et d’utilisation, les aménagements des lieux de travail et l’organisation de la prévention.

Les solvants organiques sont également une priorité écologique car ils ont un impact important sur l’environnement.

Composés organiques volatils, ils présentent un risque élevé lors de leur évacuation notamment pour le milieu aquatique, pour la pollution atmosphérique qu’ils provoquent et sont très préoccupants pour la santé. Les techniques actuelles de restauration permettent de diminuer la quantité de solvants employés mais reste la question du remplacement des solvants les plus toxiques par des solvants qui le sont moins.

Aujourd’hui, des solvants ou mélanges de solvants sont également proposés sur le marché comme étant des alternatives plus vertes, représentent-ils vraiment un choix plus durable ? Quels sont nos moyens pour les évaluer ? 

L’objectif de ces trois jours sera de donner des outils pour mieux évaluer les risques, mieux s’en protéger et savoir comment changer les produits et les méthodes pour une meilleure prise en compte de cet impact environnemental et pour la santé de tous.

Intervenants (à confirmer) : Chantal Fresnay, Ingénieur hygiène, sécurité & environnement, spécialisée en Toxicochimie ; Nathalie Palmade – Le Dantec, restauratrice, consultante en conservation préventive, adjointe au directeur des études du département des restaurateurs, chargée de la formation permanente ; André Picot, Ingénieur Chimiste, Toxicochimiste, Directeur de recherche honoraire du CNRS, Expert honoraire auprès de l’Union Européenne pour la fixation des normes des produits chimiques en milieu de travail (Commission SCOEL, Luxembourg), Président de l’Association Toxicologie-Chimie (ATC), Paris ; Jennifer Oses, écotoxicologue, fondatrice de Pollens

Coordonnateurs : Nathalie Palmade – Le Dantec, restauratrice, consultante en conservation préventive, adjointe au directeur des études du département des restaurateurs, chargée de la formation permanente

Public concerné : restaurateurs, professionnels de la conservation-restauration

Les 9, 10 et 11 juin 2021, Inp, Aubervilliers

En savoir plus…