Traces souterraines de la Grande Guerre

Exposition jusqu’au 20 décembre 2021 à l’Abbaye de Saint-Riquier, Saint-Riquier (Hauts-de-France)

Le centre culturel départemental de Saint-Riquier, en partenariat avec l’Inrap, présentent à l’abbaye de Saint-Riquier une exposition de 50 photographies des galeries souterraines du nord de la France, où les pierres portent encore aujourd’hui la trace des soldats qui ont combattu sur le front ouest durant la Première Guerre mondiale.

Mis au jour pour la première fois en 2013 à Naours, puis dans plusieurs carrières ou
cavités de la région des Hauts-de-France, les graffitis et bas-reliefs réalisés par ces
hommes, constituent des témoignages uniques de combattants français, britanniques, australiens, allemands, canadiens et américains.

Dominique Bossut, archéologue et photographe à l’Inrap, et Gilles Prilaux, anciennement archéologue à l’Inrap, ont mené l’enquête sur ces nombreuses traces surgies du passé. Ils proposent ici de feuilleter un carnet de voyage : 50 témoignages, 50 expériences, 50 photographies, 50 immersions, 50 traces…

Exposition jusqu’au 20 décembre 2021 à l’Abbaye de Saint-Riquier, Saint-Riquier (Hauts-de-France)