Les métiers de l’histoire de l’art face au confinement.

Débat, le lundi 9 juin à 18h, par visio – Les Débats du CFHA

En quelques mois, face à une épidémie sanitaire et des confinements successifs, les différentes branches professionnelles liées à l’histoire de l’art ont dû apprendre à opérer autrement. Elles avaient l’habitude de travailler directement en rapport avec des objets, il a fallu s’initier à développer le virtuel et le visuel à travers un écran.

Cette réorganisation forcée a touché de manière diverse les métiers et les institutions qui ont maintenu une activité malgré les aléas. Elle a aussi amené à développer de nouveaux outils et des nouvelles pratiques de travail ou de collaboration.

Avant de passer au « monde d’après » et de réfléchir sur ce qu’il pourra être, le Comité français d’histoire de l’art (CFHA) voudrait faire le point sur les capacités de résilience d’une communauté professionnelle, dont les secteurs sont variés, mais qui est amené bien souvent à travailler ensemble, comme le montre le chantier sur Notre-Dame de Paris (objet d’un débat lors de l’assemblée générale du CFHA de janvier 2020).

Faire de la recherche, étudier, enseigner, conserver et restaurer, mettre en valeur, publier et communiquer, expertiser et proposer à la vente… autant d’activités bouleversées par la pandémie et le confinement. Ce débat permettra de montrer comment une communauté de métiers a cherché  à continuer à exercer ses missions.

Organisateurs : Olivier Bonfait, Judith Kagan, Christine Peltre.

Débat animé par Isabelle CHAVE
avec  Damien Delille, Alexandre Giquello, Amélie Méthivier, Maël Tauziede-Espariat et Olivia Voisin.

Débat, le lundi 9 juin à 18h, par visio – Les Débats du CFHA

___________________________

En savoir plus…